Un avion à structure innovante : le Bee-Plane

Les transports aériens et les aéroports ont besoin d’une nouvelle étape dans leur optimisation. Les aéroports sont saturés, les consommations en fuel sont trop élevées et les coûts d’exploitation sont difficiles à réduire.

Le Bee-Plane est un avion à structure innovante de la gamme des Airbus A320 et Boeing 737. Il est constitué d’une structure technique appelée « Bee » (ailes, moteurs, cockpit, trains d’atterrissage) qui peut déposer une structure commerciale centrale appelée « Pollen Basket ». Deux ailes en tandem limitent les efforts physiques dans le système d’accrochage Bee/Basket.

Le Bee-Plane est un bi-moteur TP400 (moteurs du dernier Airbus A400m). Ses deux turbopropulseurs permettent une réduction par trois de la consommation en carburant par rapport à des turboréacteurs généralement utilisés sur cette gamme d’avions. La consommation en fuel représente la moitié de celle d’un A380, avion le plus économe du marché actuellement. L’impact sur l’environnement lié à la réduction par 3 des émissions carbone est l’atout majeur du projet. Pour les compagnies aériennes, le Bee-Plane permet donc de réduire de 50% les coûts à l’heure de vol.

Le second atout est sa structure innovante qui permet d’augmenter le taux d’utilisation des avions et donc de réduire de 50% les coûts d’achats d’avions.

Pour les aéroports, le Bee-Plane simplifie les flux de passagers et de bagages, élimine les attentes aux postes d’embarquement et évite les embouteillages sur les taxiways.

(lus 23 fois, 1 visites aujourd'hui)

Commentaires fermés.

D'autres articles dans "Sciences"