Trouver le candidat idéal, mission impossible ?

Le recrutement est un métier très complexe puisqu’il met en jeu un facteur très incertain : le facteur humain.

Un paradoxe subsiste dans le monde du travail… Le nombre de chômeurs ne cesse d’augmenter après avoir passé cet été la barre psychologique des 3 millions de demandeurs d’emploi. Comment se fait-il dans ce cas que les entreprises aient tant de mal à recruter, qu’elles ne trouvent pas le candidat espéré et que faute de temps et de moyens, elles se résignent à embaucher un candidat par défaut ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène.

Tout d’abord, les entreprises qui ne disposent pas de service rh interne recrutent directement sans passer par un cabinet de recrutement. Des erreurs classiques sont alors commises. Les références des candidats ne sont pas contrôlées, l’affectif prime sur d’autres qualités…

Il arrive  également que les candidats ne soient pas entièrement honnêtes lors des entretiens d’embauche… En effet, il est facile de  rajouter quelques lignes dans son cv pour se valoriser, de jouer un rôle lors d’un entretien pour mettre toutes les chances de son côté ou encore d’affirmer détenir des compétences qui n’ont pas lieu d’être… Puis, une fois la période d’essai confirmée, le masque tombe et l’entreprise est lancée dans un cercle vicieux. Difficile de licencier à moindre coût, de tenter de négocier une rupture sans risquer de se retrouver face aux prud’hommes… Les entreprises se placent alors dans une position très délicate, « coincées » avec un salarié qui ne convient pas. Cette situation, chacun cherche à l’éviter.

De nombreux critères sont à prendre en considération lors d’un recrutement. Le diplôme bien sûr mais ce n’est pas l’élément déterminant qui fera qu’un candidat convient parfaitement au poste que vous souhaitez lui attribuer… Les qualités techniques, les compétences informatiques, la pratique des langues, les expériences professionnelles… sont autant de critères à prendre en compte.  Mais il y a un critère essentiel et qui est malheureusement trop souvent oublié : la personnalité du candidat.

Pour que le candidat se sente bien au sein de l’entreprise et fasse preuve de motivation dans la réalisation de son travail, il doit être doté d’une personnalité parfaitement en adéquation avec la culture de votre entreprise. S’il évolue sereinement dans l’entreprise,  qu’il vient au travail avec le sourire aux lèvres, vous aurez alors de grandes chances de réduire votre turn over et par conséquent, augmenter votre productivité.

Mieux vaut alors confier vos problématiques RH à un  professionnel du recrutement qui établit avec vous vos critères de sélection et se charge de trouver le candidat compatible avec votre culture d’entreprise.

Sidebar