L’autoconstruction ou comment construire sa maison moins cher

L’autoconstruction est un phénomène de plus en plus à la mode en ce moment. Même si le nombre de personnes passant à l’acte reste réduit, les envies des français de construire eux-même leur maison pour économiser sur le coût total du chantier est en constante progression.

Pourquoi choisir l’auto-construction ?

Faire des économies

C’est très clairement le but principal des personnes qui décident de prendre de leur temps pour construire leur habitation de leurs propres mains. Une personne qui possède des compétences en architecture mais aussi et surtout dans tout ce qui concerne le gros oeuvre comme la maçonnerie et la charpente peut prétendre à réaliser lui-même la majorité du travail de main d’oeuvre sur le chantier de sa résidence.

Faire précisément ce que l’on souhaite

Les personnes souhaitant construire une maison se retrouvent souvent confrontés au problème de ne pas réussir à obtenir précisément l’environnement de vie souhaité pour leur famille. Cela est dû parfois dans la difficulté de trouver une entreprise du bâtiment qui accepte de faire dans la personnalisation à l’extrême ou parce qu’un dialogue de sourd empêche le projet d’avancer.

Réussite personnelle

Le logis est pour beaucoup un lieu symbolique, synonyme de cocon familial, et les pères de famille trouvent dans l’aboutissement d’un projet d’autoconstruction une forme de réussite personnelle qui n’a pas d’égal dans une vie. Si réussir à monter un meuble peut être une satisfaction personnelle, imaginez pour une maison ! De plus, cela consiste en un vrai défi pour certains. Etre capable d’utiliser des outils et des savoir-faire pour aboutir à un tel résultat est une forme de surpassement de soi recherché par les autoconstructeurs.

Etique écologique et sociale

Le fait de maitriser la façon dont est construite sa maison permet de s’assurer de la façon dont elle est réalisée. Tant par le choix des matériaux que par la manière écologique de travailler, on peut alors être sûr que notre maison a été construite sur des principes écologiques et avec un objectif de respect de l’environnement, tant pendant le chantier que pour l’utilisation de la maison.

Mais cela peut couvrir également une étique sociale, en premier lieu en évitant d’alimenter un système économique que l’on trouve peu vertueux tout en trouvant l’occasion de créer du lien social en faisant participer sa famille et ses amis aux travaux tout en prenant soin d’utiliser des matériaux et du matériel faisant travailler les entreprises et artisans locaux.

Construire sa maison soi-même

Normes et sécurité

Vous passer d’entreprises de construction ne vous exempte pas de construire une maison qui réponse aux normes, principalement en ce qui concerne la sécurité. Les principales situations que vous devez vérifier concerne votre installation électrique, tout ce qui concerne la sécurité incendie et au préalable sur les aspects sismiques et de potentiel d’inondation.

Suivre l’exemple

Même si vous avez l’impression de votre idée de maison autoconstruite est un pari fou, vous n’êtes pas le seul dans ce cas. De nombreuses personnes ont déjà tenté ce pari et racontent leur expérience sur internet. Vous pourrez ainsi trouver des témoignages et de l’aide sur Autoconstructeur.fr. Ils vous conseillent par exemple d’aller avant toute chose dans le bureau urbanisme de votre commune pour obtenir un maximum de renseignements utiles pour votre projet.

Financer son projet

Si l’un de vos objectif est également de faire des économies, vous aurez probablement pas le budget complet et nécessaire pour financer sa réalisation. Il vous faut alors, comme pour un projet immobilier normal, faire appel à un prêt. Vous devrez alors présenter un plan de financement avec une idée la plus proche possible de la réalité des dépenses qui vous attendent. Ensuite, chercher les possibilités de financement comme le prêt à taux zéro, le PAS (prêt à l’accession sociale), l’APL (Aide Personnalisée au Logement) ou tout autre prêt immobilier.

Sidebar