5 idées pour assumer sa chirurgie esthétique

Vous envisagez de réaliser une intervention de chirurgie esthétique mais vous avez des hésitations. Voici 5 idées à vous mettre en tête pour assumer complètement votre décision.

1. Besoin et envie : Quelle différence ?

Rêver d’avoir un nez plus fin en se regardant un matin devant le miroir et tout oublier pendant le reste de la journée, cela s’appelle une envie. C’est-à-dire un sentiment ponctuel qui disparaît avec le temps. Mais se réveiller chaque matin, avec le sentiment que son nez est énorme, qu’il résume votre visage pour les personnes qui vous voient pour la première fois, cela est le symptôme d’un besoin.

Commencez par faire la part des choses et dîtes-vous que le sentiment négatif que vous éprouvez n’est pas de l’ordre du futile. Il obéit à un vrai problème.

2. Votre corps vous appartient

Sans gloser trop longtemps sur la notion de propriété lorsqu’elle se rapporte au corps, disons simplement qu’au quotidien, vous en êtes le capitaine. Sans doute que des proches vous déconseillent la chirurgie, sans doute qu’ils disent que c’est risqué ou que ça ne vous ira pas, mais vous avez une certitude de relation avec votre physique que les autres ne peuvent pas éprouver à votre place.

3. C’est la société qui le demande

Soyons pragmatiques. Il n’est pas utile d’aller voir du côté de la Chine, pour comprendre que la chirurgie plastique est une réponse moderne à un besoin de mise en avant que la société tolère et encourage. Pour décrocher un emploi ou convaincre des interlocuteurs dans un métier de contacts, il est parfaitement évident qu’un regard vieilli et fatigué ou un menton atypique seront des freins.

Et en amour, les choses sont également très claires. Comme le dit un des personnages du film Le diable s’habille en Prada, on ne remplit pas les magazines de conseils pour valoriser sa beauté intérieure. Des yeux plus ouverts, une poitrine plus ferme sont des clés pour conquérir l’autre.

4. Ce n’est forcément très cher

Débloquez l’objection de l’argent ! Une intervention de chirurgie, ce n’est pas forcément très cher. L’accès à cette médecine n’est pas réservé aux personnes aisées des quartiers huppés de Paris.

Dans tous les départements de France, vous pourrez trouver un spécialiste qui vous proposer des prix accessibles.
Et puis, il ne faut pas s’enfermer dans une réflexion locale. A l’étranger aussi, on pratique des opérations de chirurgie esthétique. Et notamment en Tunisie avec des agences comme Med Espoir qui se positionnent sur l’agencement de séjours combinant le choix des bons professionnels médicaux et la réservation d’hôtel.

5. Épanouissez-vous !

La bosse sur votre nez, vos kilos en trop sur les hanches font de vous quelqu’un d’introverti. Vous avez peur de vous exprimer en public, de vous engager, vous avez même le sentiment de manquer d’ambition. C’est tout à fait normal. Vos petits défauts décrédibilisent l’image que vous avez de vous.

Sans même vous en rendre compte, ils ont crée une sorte de bulle étanche dans laquelle ils vous enferment comme une personne sans mérites et qui n’a pas le droit de vouloir le mieux pour elle.
Si une intervention sur le visage, sur votre poitrine ou votre silhouette doit briser cette bulle, il ne faut pas hésiter. Vous verrez ensuite que vous avez un droit légitime à parler, à être entendu, à plaire, à gérer les autres. En un mot, à avoir confiance en vous.


Audible FR - Profitez de l’offre d’essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !

Sidebar