Prêt pour le bac de français ? Go !

Dernière semaine avant le bac (de français), comment êtes-vous ?

Pour ma part, pas encore stressé même si quand je vois l’état de mes cours je commence à m’inquiéter légèrement. Le pire dans tout ça, c’est que j’ai toujours copié mes cours, pourtant ils disparaissent … J’ai écris sur mes textes, j’ai donc du les faire réimprimer, retrouver mes oeuvres intégrales bref, la grosse galère. Heureusement que mes amis m’ont aidé car je sens que sinon ça aurait été compliqué. Moi je révise en complément avec un Annabac, leur site est très bien fait, avec des podcasts, des questionnaires, des fiches détaillées. Je vous le recommande vivement. De plus si vous avez la version papier, vous avez le droit à cette partie du site, sinon il faut payer quelques euros, mais ça vaut vraiment le coup je pense.

Dans ce petit article je souhaitais vous donner quelques conseils pour réviser et pour décompresser. Dans un premier temps, triez vos cours. Il faut les ranger, les placer à côté des textes, pour rendre les révisions plus faciles.

L’écrit : 4 heures

Et oui, mercredi 18 juin je serai assis pendant 4h devant ma feuille … De quoi faire peur ! Je recommande pour cette épreuve, de ne pas réviser la vieille. C’est sûrement bête mais ce n’est pas le dernier jour que vous allez apprendre quelque chose. Faites du sport, évacuez la pression. Vous aurez tout le temps de stresser plus tard. Préparez votre sac, les affaires quelques jours en avance. Vous aurez ainsi le temps de vérifier plusieurs fois, que vous ne manquerez pas d’encre par exemple.

L’oral : 20 min

Plus stressant encore, l’oral. Pour ma part je passe le lundi 23 juin à 8h, je suis donc dans les premiers. Pour cette épreuve, je conseille d’avoir bien appris les textes, peut-être même du par coeur. Quand je dis de les apprendre, ce n’est pas le texte en lui-même mais plutôt ses idées, son cours, pour pouvoir le recracher le jour J. Avec le stress vous risquez d’oublier une partie, je recommande donc de développer des moyens mémo-techniques pour s’en rappeler. Soyez à l’aise. Plus facile à dire qu’à faire, je vous l’accorde, mais ça permet d’affronter purement les questions. Prenez votre temps, réfléchissez.

Il ne faut pas que l’examinateur soit à court de questions. Je veux dire par là que, quand il vous pose une question, répondez-y, bien sûr, mais essayer d’enchaîner sur un autre point, pour qu’il ne pose plus d’autres questions. Ainsi il sera content de votre performance et vous ne serez pas pris au dépourvu en fonction de la question, comme cela arrive souvent.

Sortez !

Les épreuves sont finies ?! Pas de problème, foncer prendre des vacances ! Pour moi ce sera plage direct après, vu cette chaleur qui s’installe assez rapidement !

Puis comme disent les profs : « ne stressez pas, le bac on vous le donne ! ».

 


Audible FR - Profitez de l’offre d’essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !

Sidebar