Boutique en ligne : quelle solution choisir ?

E-marchand « pure player », ou exploitant d’une boutique en ligne désirant ouvrir un nouveau canal de vente, le choix d’une solution (et du prestataire qui la lui délivrera) pour créer sa boutique en ligne est à haut risque.

Ayant eu à faire en 2007 ce choix lors de la création de la boutique en ligne de mon épouse créatrice de bijoux (http://www.lesjoyauxdelacouronne.com), je voudrais faire profiter les futurs E-commerçants de mon expérience.

Cet article qui ne prétend pas être exhaustif et peut comporter des imprécisions s’efforce d’aider les décideurs dans ce choix difficile.

Je me suis placé dans le contexte d’un exploitant individuel ou d’une TPE sans service informatique interne et avec un budget limité.

1.     Les solutions disponibles

3 solutions s’offrent au décideur :

  • Un développement spécifique ;
  • La réalisation d’une boutique basée sur une solution « Open source » ;
  • La location d’une solution mutualisée et hébergée (en mode SAAS).

1.1 Un développement spécifique

Nous n’évoquons cette solution que pour l’écarter immédiatement.

Elle n’est envisageable que pour une grosse structure dotée d’un budget conséquent qui fera appel à une SSII ou une Web-agency dans le cadre d’un cahier des charges précis assisté de collaborateurs compétents pour la maîtrise d’ouvrage.

Nous déconseillons aux commerçants individuels ou TPE de faire appel aux services « d’ un ami (ou cousin) développeur » qui pour un budget attractif proposera de réaliser la boutique en ligne à partir d’un Système de Gestion de Contenu (CMS) performant (Joomla, Drupal, etc .).

« L’ami développeur » réalisera le site pour le budget convenu. Mais il ne pourra fournir aucune garantie  sur sa fiabilité et sa pérennité ; il manquera au site des fonctionnalités qui n’avaient pas été prévues au départ  mais qui à l’usage s’avèrent  indispensables, le back-office d’administration sera sommaire et mal documenté. Le client sera dépendant de lui pour la moindre évolution de la structure (voire du contenu).

Cette solution est donc à bannir absolument.

1.2 Une solution Open source

Nous n’évoquerons que les 2 plus connues :

  • Magento ;
  • Pretashop ;

Il en existe d’autres :

  • VirtueMart ;
  • OsCommerce ;
  • Ubercart ;
  • Drupal Commerce ;
  • Peel.

1.2.1 Magento

Les informations concernant Magento ont été trouvées sur le site de la société Dredd Marketing (http://www.dredd.fr/design/magento.php). Magento (qui été racheté par eBay en août 2011) est la solution e-commerce open source la plus utilisée dans le monde (150 000 commerçants). Elle offre aux commerçants un niveau élevé de flexibilité et de contrôle sur l’expérience utilisateur, le catalogue, les contenus et les fonctionnalités de leur magasin en ligne. Techniquement, appuyé sur le Framework Zend, Magento est une solution mature, stable et bien sécurisée. Enfin, Magento dispose aujourd'hui d'une communauté de développeurs et d'utilisateurs extrêmement professionnelle et structurée. De fait, les modules additionnels de qualité sont très nombreux, permettant d'étendre ses fonctionnalités à l'infini pour un coût raisonnable. C'est actuellement une solution performante pour les projets ambitieux et les marchands ayant des exigences poussées en termes de souplesse de configuration de produits, et des stratégies évoluées au niveau merchandising et animation promotionnelle de leur boutique en ligne.

1.2.2 Prestashop

Prestashop est née d'un projet de fin d'études de l'école d'informatique française Epitech en 2005. Le lancement officiel a lieu en août 2007. Prestashop est une plateforme e-commerce open source moderne et complète ; ses particularités en font un des leaders en Europe et notamment en France, alors que Magento domine le reste du monde. PrestaShop emploit 70 développeurs, designers, professionnels de l'e-commerce basés à Paris et à Miami. Des boutiques en ligne présentes dans plus de 150 pays.. PrestaShop est disponible en 56 langues. PrestaShop  offre une très grande richesse fonctionnelle par l’ajout de modules développés par l’éditeur ou la communauté

1.3 Les plateformes mutualisées hébergées

Nous avons analysé les offres les plus visibles :

  • Oxatis
  • Power boutique
  • Store Factory
  • Wizishop

Mais il existe d’autres solutions  (plus confidentielles) qui ont été recensées par  Wizishop dans son blog  http://www.wizishop.com/blog/les-dossiers-du-e-commerce/plateformes-ecommerce-comparatif.html

Le cas particulier de ePages

Revendiquant plus de 50 000 clients dans 75 pays, ePages est un des leaders mondiaux des solutions e-commerce.

Pourtant nous n’incluons pas ePages dans le périmètre de cette analyse en raison de leur modèle économique très spécifique : .ePages distribue ses packs e-commerce en marque blanche via des revendeurs (70 partenaires commerciaux) tels que La Poste, Orange, Amen, EBP etc.

2.Avantages/inconvénients : solutions open source Versus solutions  SAAS.

2.1 Solutions Open source : avantages/inconvénients

AVANTAGES

  • Le client est propriétaire de la solution et donc libre de la faire évoluer selon ses besoins ;
  • Pas de loyer ou redevance d’utilisation mensuelle ;
  • La communauté développe des modules fonctionnels (ad’ons) permettant  d’enrichir le système de fonctions nouvelles ;
  • De même de nombreux Thèmes (présentations graphiques) sont disponibles.

Prestashop  annonce ainsi plus de 3 500 modules et thèmes (développés par lui-même ou la communauté) permettant  de personnaliser une boutique en ligne.

INCONVENIENTS

  • La mise en œuvre d’une boutique Open source nécessite des compétences techniques : Le E-commerçant ne dispose pas de ces compétences et devra donc  s’adresser à une Web agency (ou à l’ami développeur) évoqué au début de cet article ;
  • Corollaire de ce qui précède, le coût d’une solution Open Source sera plus élevé : d’une part, parce qu’il faudra faire appel à des compétences extérieures pour la mettre en œuvre, d’autre part parce que pour avoir une solution complète il sera nécessaire d’acquérir les ad’ons qui contrairement à la licence de base ne sont pas gratuits.

EVALUATION DU COÛT D’UNE SOLUTION PRESTASHOP

Ci après quelques éléments permettant d’évaluer le prix total d’une solution Prestashop ; ces coûts s’ajoutent à celui de la réalisation.

MODULES FONCTIONNELS

MODULES PRESTASHOP DescriptionPrix (€ HT)
Guide utilisateur (en anglais):Sans commentaires

16,60

Contact formPermet de créer des formulaires en ligne

59,90

Module Leguide.com :Automatisation du transfert du catalogue vers le comparateur de coût Leguide

100

Export du catalogue au format CSVC :Permet l’export du catalogue au format Excel

39.90

Solutions de paiement (Société générale, CIC, etc  :Mise en place d’une interface avec les systèmes de paiement par carte sécurisé des banques

200 (290   avec l’installation)

Places de marché :-          Twenga , E-bay : gratuit-          Prime minister :-          Amazon :Automatisation du transfert du catalogue vers les places de marché

Gratuit

179

199

Cross Selling On CartPermet de suggérer d’autres produits

49,90

Module Google Merchant Center – (Google Shopping)  89,90Automatisation du transfert du catalogue vers Google Merchant Center

89,90

Module Facebook PS Shop TabAccès à la boutique via Facebook

79,90

Module So Colissimo LibertéInterface avec le mode d’expédition So Colissimo de la poste

199,00

Module Mobile App For Your Prestashop Store (suppose un Thème pour mobile acheté et installé)Permet d’accéder à la boutique via un smartphone

29,90

 THEMES :

100 € en moyenne pour un thème premium

HEBERGEMENT (Tarifs OVH pour un hébergement Prestashop)

Référence OVHNombre de transactions mensuellesPx HT/mois
Cloud 1

10 à 50

10,49

Cloud 2

50 à 100

16,49

Cloud 4

100 à 1000

60,49

LA SOLUTION PRESTABOX

Prestabox est une boutique  packagée et hébergée par Prestashop.

Elle est comparable à l’une des solutions mutualisées hébergées étudiées dans la suite de cette étude :

  • Rémunération à l’activité : 2% du  chiffre d'affaires mensuel avec un minimum de 19,90 HT par mois ;
  • Frais d'installation (10 HT) offerts en cas d’achat d’un nom de domaine (12,50  HT) ;
  • Résiliation possible à tout moment.

Nous ne préconisons pas PRESTABOX comme une alternative  intéressante : cette solution présente les inconvénients d’une boutique Open source (nécessité d’acquérir des modules additionnels, difficulté d’accès au support technique) sans présenter les avantages d’une solution mutualisée (richesse fonctionnelle, proximité de l’éditeur, qualité du support technique).

2.2 Solutions mutualisées hébergées (avantages/inconvénients)

AVANTAGES

  • La boutique est hébergée par la plate-forme : c’est elle qui assume la responsabilité de la sécurité, des sauvegardes, du dimensionnement du serveur et des réseaux, etc. ;
  • Corollaire de ce qui précède, il n’y a pas de coût spécifique d’hébergement ;
  • toutes les boutiques clientes de la plate-forme ayant par définition la même structure (et  le même code de base) les services de support  sont très efficaces ;
  • L’accès à la feuille de style CSS permet une personnalisation de la présentation graphique de la boutique sans remettre en cause le caractère « progicialisé » de la solution ;
  • Une solution locative sera en général moins chère qu’une solution « Open source » ; les coûts de mise en œuvre sont en moyenne moins élevés, la redevance d’utilisation (entre 30 € et 100 € par mois), est inférieure au coût d’amortissement de la solution Open source.

INCONVENIENTS

  • Le niveau d’adéquation avec les besoins n’est pas de 100% : les utilisateurs doivent se contenter des outils mis à leur disposition ; ils doivent faire confiance à l’éditeur de la plate-forme pour faire évoluer les technologies qu’elle met en œuvre et les outils qu’elle met à la disposition de ses membres ;
  • La base de données étant mutualisée, il est probable(mais non certain)  que le référencement naturel des pages de chaque boutique soit plus  difficile à obtenir.

Conclusions provisoires

Les arguments exposés militent en faveur de la solution locative pour les structures petites et moyennes n’ayant pas de savoir faire informatique dans la mesure où elles n’ont pas de particularités sectorielles marquées, ce qui nous paraît être le cas de la majorité des E-commerçants.

Les  activités présentant des spécificités « métiers » (nécessitant par exemple un système de réservation en ligne, ou un configurateur d’articles, ou encore une tarification complexe) auront quant à elles avantage à choisir une solution Open source.

3. Quelle solution mutualisée choisir ?

Nous avons comparé les 4 offres les plus visibles du marché.

3.1 Tableau comparatif des solutions

EDITEURS

Store Factory-

Wizishop

Oxatis

PowerBoutique

 

Date de création

2004

2008

2001

2 000

Effectif

15

59

Ch. D’affaires

653 284 € (1)

197 093 € (2)

3 500 K€ (3)4 395 K€ (4)
Nombre de clients

1 300 (2009)

6 500

4000

Nombre de distributeurs

300

Abonnement mensuel

65 €

3% du CA (jusqu’à 5000 € HT mensuel)  avec un minimum de 39 € HT/mois ; 2% au delà

35 à 100 €

100 €

Engagement minimum

1 mois

1 mois

1 mois

12 mois

Installation de la VAD de sa banque

100 €

inclus

100 €

100 €

FIA-NET Système Analyse Commandes et sceau de confiance

inclus

inclus

150 €

150 €

Comptes email5 comptes emailsPack 2 adresses 5 €10 comptes emails
Achat et gestion annuelle du nom de domaine

inclus

Inclus

30 €

inclus

Assistance téléphoniqueN° surtaxé 0.15€/minN° non surtaxé
Boutique Mobileincluse inclusenon disponible

(1)    donnée Infogreffe  au 31/12/2011

(2)    donnée Infogreffe  au 31/12/2012

(3)    Chiffre d’affaires prévisionnel au 30/06/2010 fournie par M. Schillaci dans une interview JDN  (Oxatis ne publie pas ses comptes annuels)

(4)    donnée Infogreffe  au 31/12/2012

3.2 Tarification

Store factory applique une tarification uniforme (65 € HT).

Wizishop applique une tarification au chiffre d’affaires : 3% du CA (jusqu’à 5000 € HT mensuel)  avec un minimum de 39 € HT/mois ; 2% au-delà.

Oxatis applique une redevance au volume (nombre d’articles, espace disque, nombre de pages lues), mais donne accès à toutes les fonctionnalités de la plate-forme quel que soit le niveau d’abonnement.

Abonnement OXATIS

 Type d’abonnement

Bronze

Chrome

Silver

Gold

Platinum

Prix HT

19,00 €

39,00 €

79,00 €

129,00 €

199,00 €

Nombre d'articles

100

500

1000

5000

10000

Espace disque (Mo)

100

200

300

400

500

Nombre de pages vues

10000

30000

50000

100000

200000

Profils d'administration

1

2

3

5

10

Lettres d'information Hors forfait – Par e-mail

0,03 €

0,025 €

0,025 €

0,015 €

0,01 €

Oxatis PaymentsHors forfait – Par transaction

0,50 €

0,40 €

0,30 €

0,25 €

0,20 €

 Doyousoft, l’éditeur de Power boutique proposait  4 abonnements  (de 45 à 150 €) en  fonction des fonctionnalités disponibles. Depuis fin 2012 l’éditeur propose désormais une seule et unique offre à 100 €/mois qui permet un accès à l'ensemble des fonctionnalités de la plateforme

AUTRES ELEMENTS DE TARIFICATION

Nom de domaine : Oxatis facture 30 €/an la gestion d’un nom de domaine. Cette prestation est incluse dans l’abonnement des autres plateformes ;

Adresses de messagerie : Oxatis facture 5 €/mois le pack de 2 adresses. 10 adresses sont  incluses dans le forfait Powerboutique, 5 chez Store factory.

3.3 Base installée

Les chiffres manquent de précision car ils peuvent inclure les boutiques en cours d’évaluation.

Avec  6 500 clients Oxatis semble avoir la plus grande base installée.

3.4 Réseau de partenaires

Oxatis revendique 300 revendeurs (information donnée par M. Schillaci dans son interview JDN de juin 2010) ; nous n’avons pas d’informations sur le réseau de partenaires des autres éditeurs.

3.5 Volume d’affaires

Oxatis et Power boutique atteignent 4 millions de chiffre d’affaires, distançant largement Store Factory  (653 000 €).

Le chiffre d’affaires de Wizishop apparu plus récemment sur le marché ne dépasse pas 200 000 €.

CONCLUSIONS

Du fait de la concurrence que se livrent leurs éditeurs, les périmètres fonctionnels des différentes solutions tendent à converger. Il n’ya a pas de différence significative en terme de tarification : le barème au volume d’OXATIS est plus souple, l’abonnement à  tarif unique de Powerboutique (qui oblige d’autre part à un engagement d’un an) pénalise les boutiques en phase de montée en charge. Les vrais différenciateurs résident à notre avis dans la capacité des éditeurs à élargir leur part de marché, à s’internationaliser et à faire évoluer la modularité de leurs solutions pour répondre aux besoins de leurs clients. OXATIS aujourd’hui au coude à coude avec Powersoft semble être l’éditeur en mesure de distancer ses concurrents et de devenir le leader de ce marché. En juin 2010 Oxatis à levé  4 millions d’Euros auprès d’A Plus Finance et Crédit Agricole Private Equity 2 ans après une première levée de fonds en mai 2008. (Plus récent sur le marché WiziShop malgré une politique commerciale très agressive n’a réussi à lever que  300 000 Euros auprès de Kima Ventures, OREFI et Jaïna Capital).

L’enjeu décrit par marc Schillaci Président du Directoire d’Oxatis dans une interview au JDN du 22/06/2010 est le suivant :

« En France aujourd'hui, entre 10 000 et 15 000 sites utilisent des solutions e-commerce SAAS comme la nôtre, ce qui représente 15 à 20 % des 65 000 sites marchands du pays. Je suis sûr que les petits marchands n'ont pas besoin de coder leur site. Il nous faut leur apporter plus de fonctionnalités, pour couvrir plus de cas. Il va se passer avec la vente en ligne ce qu'il s'est passé il y a 20 ans avec la comptabilité d'entreprise. Avant, chaque entreprise faisait développer sa comptabilité. Depuis, elles utilisent Sage, EBP, etc. En 2013, 90 % des sites marchands utiliseront du SAAS… ». (http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/marc-schillaci-interview-de-marc-schillaci.shtml)
Cet article actualise un comparatif que j’avais fait en 2007 et qui m’avait conduit au choix de la plate-forme OXATIS pour le site de mon épouse créatrice de bijoux : http://www.lesjoyauxdelacouronne.com.

En toute honnêteté, car mon intention en rédigeant cet article était réellement de challenger cette solution, je serais amené aujourd’hui à faire le même choix.

ANNEXE

Recensement des éditeurs publié dans le blog de  Wizishop (http://www.wizishop.com/blog/les-dossiers-du-e-commerce/plateformes-ecommerce-comparatif.html)

BoutikOne
NB de clients : 600
S’adresse à : TPE, PME
Coût : entre 280 et 480€ ou 30€ / mois
Sa différence : Une offre à 1€ / jour

Boutique Builder
NB de clients : 100
S’adresse à : Sites existants faisant du volume
Coût : minimum 5000€ + facturation à la commande (entre 0,50 et 1,83€)
Sa différence : Répond aux problématiques de gestion, de logistique et d’interfaçage

Businesshop
NB de clients : 170
S’adresse à : PME, administrations, grands comptes
Coût : entre 5 000 et 20 000€
Sa différence : Solution sur mesure batie autour d’un noyau OSCommerce (solution open source)

ClicBoutic
NB de clients : 1000
S’adresse à : TPE, PME
Coût : De 100 à 300€ / an
Sa différence : Construit autour d’un OSCommerce (solution open source), le client reste propriétaire de sa boutique

CyberShop ASP
NB de clients : 350 en France, 1450 dans le monde
S’adresse à : TPE, PME
Coût : 100€ / mois
Sa différence : Très complet (plus de 700 fonctionnalités)

Espace Boutik
NB de clients : une dizaine
S’adresse à : TPE, PME
Coût : entre 1000 et 1200€ / an
Sa différence : Orienté vers le respect des standards (W3C)

ITIS Commerce
NB de clients : 150
S’adresse à : TPE, PME
Coût : 400€ au départ + 99€ / mois
Sa différence : Bâti autour d’un noyau OSCommerce (solution open source)

Kiubi
S’adresse à : TPE, PME
Coût : 65€ / Mois
Sa différence : Une ergonomie très intuitive

Klik & Shop
NB de clients : Le service est en phase de lancement
S’adresse à : TPE, PME
Coût : 200€ + coût par transaction
Sa différence : Intègre directement une plateforme bancaire

Micrologiciel
NB de clients : 600
S’adresse à : TPE, PME, grands comptes
Coût : 105€ / mois
Sa différence : Mises à jour hebdomadaires

OnWeb
NB de clients : 1200
S’adresse à : PME, artisans
Coût : 5€ / Mo hébergé
Sa différence : La création du site est gratuite

Petite Entreprise En Ligne (Peel)
NB de clients : 670
S’adresse à : TPE, PME, webagency
Coût : 500€ la première année, 150€ / an les suivantes
Sa différence : Beaucoup de solutions en matière de marketing (ventes flash, ventes privées, coupon anniversaire…)

Proxi-Store
NB de clients : 50
S’adresse aux : Super et Hypermarchés
Coût : 15 000€
Sa différence : plateforme spécialisée pour les grandes surfaces

Rentashop
NB de clients : 60
S’adresse à : TPE, PME
Coût : 100€ / mois
Sa différence : Une communauté pour vous aider : les rentashoppers

Shop Application
NB de clients : 1200
S’adresse à : PME / TPE
Coût : 890€ + 25€ / mois
Sa différence : cette solution est disponible en marque blanche pour les agences web

Shopweb
NB de clients : lancement récent (cet été)
S’adresse à : PME / PMI / Start-up
Coût : 15 000€ + 400€ / mois ou 3000€ / mois ou % sur transactions
Sa différence : solution basée sur Enfinity d’Intershop, un progiciel international très puissant

42 Stores
NB de clients : 1350
S’adresse à : TPE, PME qui se lancent dans le e-commerce
Coût : 3% du C.A.
Sa différence : Utilise un moteur de blog pour faire du e-commerce

Swim (.Abstrakt)
NB de clients : Lancement récent (Septembre)
S’adresse à : TPE, PME
Coût : Environ 10 000€
Sa différence : Site entièrement réalisé en flash

Ublo
NB de clients : 100
S’adresse aux : Photographes professionnels
Coût : Entre 15 et 30€ / mois
Sa différence : Plateforme spécialisée dans la vente de photographies professionnelles

UGAL
NB de clients : Lancement récent (cet été)
S’adresse à : TPE, PME (Créateurs ou antiquaires plus que distributeurs)
Coût : De 20 à 50€ / mois
Sa différence : Solution large pas uniquement centrée sur le ecommerce (blog, newsletter, FAQ)

Parmi les solutions contactées mais qui n’ont pas encore donné suite à ma demande d’informations : Boutique Expert,Créations Web, Boutique Electronique, Klikandshop, Moduloshop, Myeshop, OpenBoutik, Rpack, Sitodi, ClicMarchand et phpshopxml

 

Sidebar