Chaines à neiges, enjoliveurs et jantes : tout savoir pour ne pas abîmer ses équipements

L’hiver vient, et avec lui le givre, la neige et si vous habitez dans un royaume éloigné, les marcheurs blanc! Si vous êtes loin des intrigues des royaumes d’une série populaire il est tout de même le le temps d’acheter des chaînes neiges surtout si vous prévoyez de partir à la montagne. Mais le choix peut s’avérer difficile surtout si vous aimez le tuning ou que vous possédez une voiture haut de gamme car votre véhicule est sans doutes équipé de jantes en aluminium ou d’enjoliveurs. Des équipement sensibles qui peuvent être rayés ou endommagés par vos chaînes neiges si vous n’y prenez pas garde.

Le problème des chaînes à neige endommageant les jantes des voiture se pose depuis maintenant plus de 50 ans.  Au début on utilisait des cartons pour éviter la friction entre chaînes à neige et jantes. Mais cette technique s’est avérée dangereuse car elle entraînait des échauffement au niveau des freins, surtout lors des descentes. En plus avec le froid et l’humidité les cartons se ramollissaient, il n’était donc efficace que pendant plusieurs heures. Il fallait donc préparer plusieurs carton et s’arrêter fréquemment pour les remplacer ou les remettre en place. Autant de raisons qui rendaient ce système artisanale très peu fiable. Les jantes et enjoliveurs étaient souvent endommagés.

Tout d’abord il est important de connaitre les différents types de jantes et enjoliveurs.

  • Jantes en acier: Il s’agit du modèle le plus basique et courant. Elles sont souvent peu épaisses et sont exposées à la corrosion avec le temps, ce qui nous amène à la variante avec enjoliveurs.
  • Jantes en acier avec enjoliveurs: Pour camoufler les jantes en acier peu esthétiques, les conducteur préfèrent recouvrir ces jantes avec  des enjoliveurs, c’est aussi une méthode de personnalisation du véhicule. Ces enjoliveurs peuvent être en métal (RIM) ou en plastique. En tapotant dessus, vous pourrez deviner au bruit de quel matériau il s’agit.
  • Jantes en aluminium: Il s’agit de jantes en métal fabriquées à partir d’un alliage, souvent en aluminium mais parfois en d’autres métaux composites. Elles sont plus fragiles que l’acier, et souvent plus grandes et plus fragiles que les jantes en acier.

Que faire donc pour éviter d’endommager vos jantes ? Il existe plusieurs possibilités :

  • Jantes en acier : ces jantes sont peu coûteuses et donc courantes. Cependant, elles sont utilisés sur la plupart des véhicules. Elles sont résistantes et pratiques. Il n’est pas commun de protéger vos jantes en acier car elles sont solides et des chaînes neiges ne les abîmeront pas.
  • Jantes en acier avec enjoliveurs : vous avez ici deux possibilités. Vous pouvez soit ôter vos enjoliveurs quand vous montez vos chaînes neige ou bien les protéger. Pour les enlever, vous devez vous y prendre avec soin car le plastique peut se briser car les températures froides et le givre les fragilise. Vous devez glisser vos doigts dans les trous de l’enjoliveur et tirez d’un coup puissant mais sec. Si vous ne voulez pas les retirer, il vous faudra alors utiliser des chaînes neige avec protecteurs de jante.
  • Jantes en aluminium : Vous ne pouvez pas enlever les enjoliveurs car ils font partit de la structure de la roue. Vous avez donc besoin de chaînes neige spécialisée conçue pour ne pas abimer les jantes.

Trouver des modèles de chaînes neiges compatibles avec des jantes en alliage :

Les meilleures chaînes neige sont aujourd’hui conçues pour éviter d’endommager vos jantes et il vous est donc possible de choisir entre deux systèmes :

  • Le premier système consiste à recouvrir les parties risquant de rayer les enjoliveurs ou jantes d’un revêtement coloré non abrasif.
  • Le deuxième système consiste à ajouter des clips de jante aux chaînes, les éloignant ainsi de quelques millimètres de la jante ou de l’enjoliveur. Veuillez noter que ces clips sont souvent en plastique ou en nylon.

Parmi les exemples de chaînes neige protégeant vos jantes, vous avez entre-autres les modèles Easysport de Spikes Spiker, les modèles Pewag Servo et Chaînes Neige Pewag Snox ou encore les chaînes Thule CK-7. Les marques SpikesSpiders, Pewag et Thule peuvent sont compatibles avec un grand nombre de modèles de voiture. A vous de choisir selon votre préférence, utilisation et budget.

Toutes fois ces chaînes spécialisées ne sont pas toujours disponibles partout et vous ne les trouverez sans doutes pas aux pied des stations, ou si oui à un tarif vraiment majoré. Mieux vaut vous y prendre à l’avance et vous rendre dans un magasin spécialisé quelques semaines ou mois avant vos vacances.

Si vous êtes prévoyant et afin de vous faciliter la tâche le mieux et d’acheter vos chaînes dans une boutique en ligne spécialisée.

Si vous n’avez pas le temps ou que votre garage prend une marge trop gourmade le mieux est encore de les acheter sur internet quelques semaines avant votre départ à la montagne.

Certains sites sont très bien fait et vous facilite la tâche : par exemple, www.chaineneige.fr vous propose un outil qui sélectionnera toutes les chaînes neige adaptées à votre voiture en entrant simplement votre référence de pneu, et un filtre vous permettra ensuite d’affiner votre recherche pour trouver les modèles spécialement conçus pour protéger vos jantes et enjoliveurs.

Enfin, voici quelques dernières recommandations pour l’entretien de vos jantes et de vos chaînes :

L’hiver, la présence de sel routier très corrosif peut endommager vos chaînes, vos pneus et plus spécifiquement vos jantes. Le mieux est de traiter vos jantes avec de la cire pendant les périodes de grand froid. Vos jantes et pneu seront ainsi protégées contre la rouille et les produits antigels corrosifs souvent présents sur les routes l’hiver.

Après utilisation, il est conseillé de rincer et bien sécher vos chaînes pour lutter contre la rouille.

Soyez toujours vigilent(e) à l’heure du montage car une rayure peut être causée dans la précipitation du montage. Si vous respectez cette condition et investissez dans des chaînes de qualité, bien ajustées, bien entretenues, et avec protection de jantes, vous êtes sûr(e) de voyager non seulement en toute sécurité, mais de préserver des jantes aussi belles en hiver qu’en été!

Dernier point, pour protéger vos jantes mais aussi votre véhicules l’hiver, évitez de prendre le volant après un après-ski trop arrosé. Je le rappelle encore, boire ou conduire, il faut choisir ! 😉

Sidebar