Conseils pour réussir son changement de nom de domaine

Pour plusieurs raisons (marketing, rachat…), un site peut être mené à changer de nom de domaine. Cela implique pour les moteurs de recherche et pour le site un changement des adresses de l’intégralité de ses pages. Que faire pour ne pas avoir à repartir de zéro ? Pour vous aider à ne pas vous égarer en terre inconnue, voici quelques conseils pour le changement de nom de domaine.

Les conseils de Google

Le changement d’un site pour un autre nom de domaine est toujours un travail très dur. Cela peut avoir un grand impact sur le référencement du site dans les moteurs de recherche. Le but est d’éviter d’être victime d’une erreur 404 (fichier introuvable) quand les utilisateurs cherchent à se rendre sur le site en question.

Il faut faire le changement de nom de domaine en deux étapes. Le déplacement du site et le remaniement. Puis effectuer une redirection 301 pour rediriger toutes les pages du site vers l’autre nom de domaine. L’erreur à éviter est d’effectuer une seule redirection pour tout le trafic vers la nouvelle page d’accueil.

Après avoir vérifié les liens internes et externes vers les pages du nouveau nom de domaine (via Xenu par exemple), il convient d’envoyer un fichier sitemap répertoriant toutes les URL du nouveau site afin de permettre aux moteurs de recherche d’indexer les pages.

Après accomplissement des étapes, il faut après tester le fonctionnement par des outils souvent utilisés par les agences de création de site internet et éditeur de site.

Les recommandations de Matt Cutts

Responsable du département de lutte pour contrer le spam chez le géant du web Google. Matt Cutts livre quelques conseils pour le déménagement de site.

En premier lieu, au moment de déménager le site vers un autre nom de domaine, il faut déjà concevoir une page qui explique le nouveau nom. Si cela est possible, il faut effectuer des tests sur le déplacement d’au moins une partie du site vers l’autre nom de domaine par une redirection 301. Idéalement un sous-domaine ou un répertoire. Si en l’occurrence le test ne porte pas ses fruits, c’est qu’il y a un problème à résoudre avant de pouvoir poursuivre. Cela peut avoir un rapport avec les activités que l’ancien nom de domaine a effectuées. Si le site est victime de pénalisation ou de spam, il vaut mieux demander un réexamen par le biais d’un compte Google Search Console. Dans le cas où il s’agit de migrer plusieurs sites vers un seul nom de domaine, il faut d’abord commencer par le site ayant un taux de trafic moindre que les autres.

Il peut s’avérer difficile de rediriger tous les liens vers le nouveau nom de domaine. Cela est dû au fait qu’il faut contacter tous ceux qui ont fait des liens vers votre nom de domaine précédent. Il faut miser sur les sites disposant le plus de notoriété. Par contre changer de version de site en plus de changer de nom de domaine demande plus de travail aux éditeurs et agence de développement de site internet.

Sidebar