Le sens de l’hospitalité en Afrique, une richesse culturelle

La tradition de l'hospitalité en Afrique n'est plus à démontrer. Vivre en Afrique, c'est cultiver le bon voisinage et les rapports cordiaux dans le respect, la bonne humeur et l'humour. C'est aussi s'entraider, se conseiller et accueillir les invités, les étrangers avec égards et courtoisie.
Qui n'a jamais entendu parler de la teranga sénégalaise et peut être plus rarement du diyatiguiya au Mali ?
Deux mots qui expriment la même chose: le sens de l'accueil.
Au Sénégal, la teranga mot wolof dérivé de téral signifiant la terre ou l'arrivée est une seconde nature chez les autochtones. On réserve aux étrangers et invités le plus bel accueil en leur donnant la meilleure chambre, en cuisinant spécialement pour eux des plats locaux et en partageant avec eux les moments conviviaux qui accompagnent le repas. On leur servira ensuite l'ataya, le traditionnel thé souvent aromatisé à la menthe qui est encore une occasion de se détendre dans la bonne humeur et le partage.

Dans un autre pays d'Afrique de l'ouest, le Mali on utilisera le mot diyatiguiya pour évoquer la tradition ancestrale de l'hospitalité. Différentes ethnies se côtoient au Mali. Khassonkès, peulhs, bambaras, sénoufos et autres représentent un riche brassage culturel et autant de traditions hospitalières.

Dans un monde individualiste où prendre son temps et accorder de l'attention aux autres devient du luxe, la chaleur et l'enthousiasme des hôtes en Afrique sera appréciée à sa juste valeur par les étrangers. Au delà de la visite de sites touristiques et de la découverte de la gastronomie locale, les ” dunan ” qui signifie étranger en bambara sauront reconnaître l'authenticité de cette tradition millénaire. Savoir accueillir et recevoir c'est honorer la confiance du dunan et lui donner envie de revenir une prochaine fois. C'est aussi une question d'honneur pour celui qui reçoit. Il ne faut pas grand chose pour ouvrir sa porte à un invité, l'envie sincère de faire plaisir est le secret de l'hospitalité africaine.

Au delà du fait de recevoir, l'hospitalité est un comportement naturel chez tout africain. Les familles sont élargies et cohabitent ensemble. L'idée du partage et donc naturelle et n'est pas une pression sociale.
Le sens de l'hospitalité est un baromètre important quand on voyage pour le plaisir. La qualité de l'accueil influera sur le désir de revenir..ou pas. Par extension, elle contribue à stimuler les investissements économiques.
Dans un pays comme le Mali où l'agriculture est le principal levier de l'économie, le tourisme est un secteur essentiel porteur de développement. La richesse culturelle du pays qui compte des villes mondialement connues comme Tombouctou ou Djennè attire nombre de touristes qui seront ravis de se sentir chez eux grâce au diyatiguiya.

” Vous êtes partis de chez vous pour venir chez vous ” est la phrase d'accueil des étrangers au Mali. Bienvenue, en espérant que le séjour vous soit agréable et que l'envie d'y rester plus longtemps que prévu vous effleure. Pour vous rendre le séjour agréable dans de bonnes conditions d'hébergement,trouvez facilement votre logement , votre location de voiture ou votre guide avec http://www.mali-location.com

Aw Bismillah ! vous ne serez pas déçus.

Sidebar