Pour vos travaux, le crédit travaux n’est pas obligatoire !

Suite à l’acquisition d’un bien, vous voulez y faire des travaux ? Cet article a pour but de vous présenter les crédits travaux auxquels vous pouvez prétendre pour améliorer votre habitat ou tout simplement le rendre plus agréable.

Le prêt travaux se met au vert

• Le gouvernement a mis en place l’éco prêt à taux zéro afin d’aider les propriétaires pour leurs travaux d’amélioration de leur consommation énergétique. Cet accompagnement est disponible pour le propriétaire d’un logement ancien. Grâce à cette aide de l’état, le prêt vous coûte zéro euros car les intérêts sont intégralement pris en charge par l’état.

• Le crédit travaux suivant se prénomme « crédit d’impôt développement durable ». Grâce à ce prêt travaux, vous faites des économies d’impôts en défiscalisant une partie des sommes engagées pour vos travaux. Grâce à cette mesure, vous enlevez de votre impôt sur le revenu une part des investissements effectués. Pour en bénéficier, vous devez être propriétaire d’une résidence principale où vous effectuez des travaux. La finalité doit être l’amélioration de la performance énergétique de votre logement.

Le crédit travaux se fait accessible

• La caisse de retraite peut vous délivrer un « prêt caisse de retraite ». Vous devez être à la retraite et effectuer des travaux rendant votre logement plus accessible pour une personne à mobilité réduite. Vous devez donc faire des travaux facilitant les déplacements dans votre logement (barres d’appui, agrandissement des portes..). Propriétaires et locataires peuvent faire une demande.

• Le prêt de la CAF permet d’effectuer divers travaux (réparations, accessibilité, performance énergétique) dans une résidence principale que vous soyez propriétaire ou locataire. La CAF prend en charge 80 % des dépenses à un taux très compétitif. Cependant ce crédit travaux à une limite de montant et pour en bénéficier vous devez recevoir des allocations familiales de la CAF.

• L’Anah vous offre un prêt travaux pour vos travaux de réhabilitation, d’amélioration et d’agrandissement. Votre logement doit avoir au minimum 15 ans. Ce crédit travaux peut être demandé par un syndicat, un propriétaire ou un bailleur. Les revenus des demandeurs doivent se limiter à un plafond et les demandeurs doivent signer une convention qui encadre les montant des loyers. L’accompagnement varie selon votre projet et votre besoin.

Le crédit travaux auprès d’un organisme de crédit

Le prêt travaux est un crédit affecté à contrario du crédit personnel. Vous devez faire une demande de crédit travaux suite à un besoin précis. Les garanties sont plus avantageuses que le prêt personnel, la somme est directement versée au vendeur et si l’opération ne se fait plus, le crédit s’annule. Vous pouvez demander un prêt travaux auprès d’une banque mais comparer les prestataires car les taux peuvent passer de 3 % à 14 % selon votre interlocuteur. Pour bénéficier du meilleur taux, visitez notre comparateur prêt travaux.

Sidebar