Option binaire : les erreurs des débutants

Les erreurs des débutants dans le domaine des options binaires

Comme pour le cas de n’importe quel domaine, l’option binaire nécessite un long apprentissage. Le manque d’expérience conduit souvent les opérateurs novices à faire des erreurs pouvant s’avérer décisives dans la suite de leur aventure. Cet article passe au crible les écarts récurrents des traders débutants.

Ouvrir des comptes auprès de nombreux brokers

Il n’est pas nécessaire d'ouvrir un compte d'option binaire auprès de tous les courtiers que vous trouvez sur Internet. N'oubliez pas que chaque plate-forme dispose de ses fonctionnalités propres et que l’inscription auprès de nombreux courtiers en même temps peut être déroutante. Chaque plate-forme dispose de ses propres règles. Ce qui va certainement créer une confusion dans votre esprit. Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner reste de vous inscrire uniquement auprès d’un nombre limité de brokers. Faites vos recherches, discutez avec le service clientèle ou envoyez-leur des mails. Puis, il est conseillé d’ouvrir un compte auprès de deux ou trois plates-formes au maximum. Certaines plates-formes sont entièrement consacrées aux débutants et proposent même des bonus en option binaire pour le trading à l'ouverture d'un compte.

Investir une somme importante

Il s’agit d’une erreur classique de débutants. Ils considèrent l’option binaire comme un jeu de casino à l'image des machines à sous ou des jeux de cartes et réalisent des investissements importants sur des actifs dont ils ignorent le fonctionnement (matières premières, forex …). Ils espèrent ainsi profiter de l’effet de levier et gagner immédiatement beaucoup d’argent. On peut les comparer à une personne enfermée dans une chambre obscure et qui frappe dans une cible sans savoir où elle se trouve.

Les traders agressifs ne jouent pas. Ils travaillent énormément et font des recherches pour comprendre le comportement d’un actif sur le marché. Pour les novices, il est clairement décommandé d’investir un capital important. C’est lorsque vous commencez à comprendre le principe du marché boursier que vous pouvez miser avec un capital élevé.

S’informer sur le broker

Savez-vous qu’il faut seulement trois à quatre jours et quelques milliers d’euros pour ouvrir un site de trading ? De nombreux brokers pullulent sur le net et la majorité ne dispose pas d’une licence. Quand vous ouvrez un compte sur l’un de ces courtiers sans scrupules, dites-vous que vous n’allez plus revoir la couleur de votre argent. C’est pour cette raison que vous devez vous informer sur la réputation du courtier. Peut-être qu’il se trouve sur la liste noire de l’AMF( Autorité des Marchés Financiers). Vous trouverez sur le site https://www.regafi.fr/‎ la liste des courtiers non autorisés à exercer leurs activités en France. Tous les mois cette liste est publiée et permet rapidement de voir si le broker est autorisé à exercer dans l'hexagone.

Sidebar