Les nouvelles méthodes pour consulter ses points de permis en ligne

Bonjour ! Si je vous dis « France Connect », est-ce que ça vous parle ? Je vais être honnête, ça ne me disait rien non plus jusqu’à hier. En fait, il s’agit d’un nouveau dispositif, déployé par les autorités. Ce dispositif mise sur le développement du numérique et vise à faciliter les démarches administratives en passant par le web. * On sait tous que certaines démarches peuvent être de vrais casse-têtes… * D’accord…Et en quoi ça nous intéresse ? Quelle question ! Nous pouvons maintenant connaître le solde de notre permis à points sans jamais mettre les pieds en préfecture (le parcours du combattant pour beaucoup d’entre nous) !

Bien sûr, vous avez peut-être déjà vos identifiants Telepoint. Vous pourriez à juste titre vous dire que ce « gadget virtuel » ne vous servira à rien. Détrompez-vous car ces démarches peuvent avoir de beaux jours devant elles (indépendamment des démarches qui concernent le permis de conduire).

Pourquoi connaître mon solde ?

Le permis de conduire est un sésame précieux mais fragile. En 2014, pas moins de 77 288 permis ont été invalidés pour solde nul et beaucoup de conducteurs ignorent tout bonnement le solde de leur permis à points.

Connaître son solde à un moment donné peut fournir un certain nombre d’informations judicieuses qui orienteront nos choix et nos comportements : devrais-je réaliser un stage ? Mes points ont-ils déjà été retirés ? Quelle est ma marge d’erreur aujourd’hui ? Si vous êtes amené à prendre la route très souvent, il est primordial de connaître l’état de santé de votre permis à points !

La nouvelle méthode par France Connect Permis

Cette méthode, arrivée en février 2016, permet à tout un chacun de consulter ses points depuis un ordinateur sans avoir de codes Telepoint. C’est-à-dire… Sans passer par la case préfecture ! Et c'est plutôt une bonne nouvelle. Plusieurs options vous permettent de vous identifier.

Rendez-vous tout d’abord sur : ants.gouv.fr

Comment ça marche ? Voici ce que l’outil propose :

  • Identification par l’IDentité Numérique (IDN) proposée par La Poste

(+) Inscription facile et rapide

(-) On ne peut pas consulter ses points immédiatement car il faut que le facteur vérifie notre identité physiquement (ce qui implique souvent de bloquer une journée pour le rencontrer). Heureusement, on choisit le jour du passage.

  • Identification par le numéro fiscal par le biais d’impots.gouv.fr

(+) La méthode la plus rapide et efficace selon nous. Aucun besoin de se déplacer ou d’attendre. Vous accédez au service grâce aux identifiants de votre compte « DGFiP » 

(-) Il faut avoir un numéro fiscal. Cela peut-être un peu compliqué pour les jeunes conducteurs enregistrés dans le même foyer fiscal que leurs parents par exemple.

  • [Prochainement] Identification par Ameli (Sécurité sociale) Nous n’avons pas encore pu faire le test !

La méthode classique : Telepoint

Pour ceux qui découvrent la consultation de points, sachez que la méthode classique est la suivante :

○ On se rend en préfecture pour obtenir ce que l’on appelle un Relevé Intégral d’Information (RII). L’avantage d’un tel document est qu’il est complet (plus que n’importe quel document en ligne). Son gros défaut est que le papier ne s’actualise pas tout seul… Malheureusement…

Si vous avez déjà un « RII » (même ancien), vous pouvez consulter vos points sur Telepoint car vos identifiants figurent dessus.

NB : Les identifiants pour Telepoint figurent également sur les courriers recommandés, que l’on reçoit après une infraction, que l’on appelle « lettre 48N » (jeunes conducteurs) et « lettre 48M ».

Sidebar



En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer