Des attitudes qui peuvent vous faire échouer dans votre entreprise…

Quand on démarre une entreprise, il arrive parfois que l’on doive faire face à certaines situations qui peuvent nous rebuter et nous décourager. C’est pour cela qu’il est important de bien faire le point sur soi ainsi que sur son projet avant de commencer. Avons-nous le bon profil ? Avons-nous les bonnes compétences ? Aurons-nous le courage de chercher de l’aide pour faire face à une situation épineuse ? Etc.

Une fois que nous devenons entrepreneurs, nous devons faire preuve de professionnalisme et éviter de se faire dépasser par les évènements. Et il arrive parfois que nous ayons des comportements négatifs parfois inconscients qui empêchent nos projets d’aboutir.

Voici donc 3 attitudes qui peuvent vous faire échouer et comment y remédier :

1 Le Manque de confiance en soi

En effet, manquer de confiance en soi peut vous porter préjudice. Cela peut s’en ressentir dans votre travail, dans vos relations avec les autres jusque dans les propositions de travail.

L’un des symptômes du manque de confiance en soi est de ne pas oser. On n’ose pas aller vers l’autre pour une raison ou pour une autre, on trouve toujours un prétexte. Pourtant quand on se lance il faut, je dirais, avoir de l’audace. Bien sûr, il y en a toujours qui vous feront des remarques ou qui refuseront vos demandes. Mais ça ne fera que vous rendre plus fort. Donc si vous avez ce problème, il faut y remédier le plus tôt possible afin de rendre vos relations professionnelles plus fluides pour vous et votre entreprise.

D’abord ayez un regard positif sur vous et votre travail. Si vous avez entrepris de vous lancer c’est parce que vous vous sentez capable de le faire. C’est parce que à un moment donné vous avez pris conscience que vous aviez des connaissances et que vous étiez en mesure d’en faire quelque chose pour vous et les autres. Donc gardez cet esprit positif.

Ensuite, gardez en tête que les autres sont comme vous avec les mêmes besoins et les mêmes envies. Faites l’effort d’aller vers eux le plus souvent possible et vous verrez que cela deviendra après un jeu d’enfant pour vous.

Listez ce que vous savez faire et ce que vous ne savez pas faire pour prendre connaissances de vos véritables compétences. Vous ferez apparaître vos points forts et vos points faibles. Les connaître vous permettra soit :

a) soit de faire de vos points faibles vos points forts. Je m’explique : en connaissant vos points faibles vous pourrez travailler sur eux afin qu’ils deviennent des points forts. Cela peut être un domaine de compétence que vous pouvez compléter par une formation ou encore si vous ne voulez pas prendre cette voie, vous pouvez trouver des astuces pour montrer que vos points faibles sont des atouts pour votre travail ou pour vos relations professionnelles ;

b) soit de vous concentrer uniquement sur vos compétences pour vous permettre d’avancer plus rapidement. Alors je ne dis qu’il faille abandonner ses points faibles, mais vous pouvez déléguer ce que vous ne savez pas faire à vos partenaires ou à des sous-traitants. Et cela vous fera gagner du temps.

2 Le Manque de motivation

Le manque de motivation est un défaut grave chez les entrepreneurs. Cela suppose un manque d’amour pour son travail. Et le manque de motivation entraine souvent la procrastination.

Cette attitude est très négative pour tous ceux qui ont la prétention de vouloir le succès. La procrastination empêche de progresser puisqu’on remet son travail, la plupart du temps au lendemain. Du coup on progresse très lentement et on perd du temps bêtement. On ne réussit pas avec une telle attitude. Il est donc essentiel d’être motivé pour réussir donc d’aimer son travail. Pour rester motivé, notez votre objectif principal sur un papier ou un tableau et placez-le si possible devant vous afin de le voir en permanence, dans le but de vous rappeler à chaque instant pourquoi vous faite cela. Ensuite, notez vos objectifs de la semaine et du mois sur un carnet. Autre astuce, organisez votre prochaine journée de travail toujours la veille. Cela vous permet de vous fixer des horaires pour chaque tâche à exécuter dans la journée et vous évite de procrastiner. Gardez votre petit carnet sous la main pour noter ce que vous n’auriez pas eu le temps de faire afin de l’inclure dans l’emploi du temps du lendemain si c’est important. Mais cela ne vous empêche pas de faire un bilan à chaque fin de semaine pour savoir si vous allez dans la bonne direction. Auquel cas vous pourrez rapidement prendre de nouvelles décisions pour vous remettre sur la bonne voie.

3 Le manque de persévérance

Le manque de persévérance suppose un manque de motivation également. C’est une attitude à absolument proscrire si vous voulez atteindre le succès. Paris n’a pas été bâtit en une seule fois. Et c’est après de nombreux essais que Thomas Edison a finit par inventer la lampe à incandescence. Tout cela montre bien qu’il faut faire preuve de ténacité quand on veut quelque chose. Même si les choses ne semblent pas avancer comme vous le souhaitez, il ne faut pas vous décourager. N’abandonnez pas et ayez votre objectif principal en tête. Cherchez ce qui ne va pas, testez et recommencez jusqu’à trouver la solution. Vous pouvez utilisez aussi l’autosuggestion pour effacer cette attitude. Répétez des affirmations positives au lever et le soir au coucher. Cela imprégnera votre subconscient de ce que vous désirez exactement et le forcera à adopter l’attitude que vous souhaitez avoir.

En résumé ayez confiance en vous, aimez ce que vous faites et soyez persévérant, vous serez sur la bonne voie pour réussir.

Anna webmaster de Messagerieblog.com

Sidebar