Obtenir un crédit immobilier en Israël

Pour les non-résidents, il est souvent complexe d’obtenir un financement adéquat pour un achat immobilier, pourtant la demande est importante. En effet, ce pays est particulièrement attractif et attire les investissements étrangers. Cette attractivité est notamment liée au dynamisme économique de ce pays qui bien qu’il soit déjà considérablement développé arrive à afficher un taux de croissance bien supérieure à ceux de la plupart des pays européens.
Aussi, ce pays est une destination touristique particulièrement prisée. Que se soit pour des raisons religieuses ou récréatives, les visiteurs affluent en Israël et pour cause, ce pays dispose d’un vaste patrimoine culturel, historique et religieux avec notamment la ville de Jérusalem qui est une des villes accueillant le plus de pèlerins au monde. De plus, les touristes sont attirés par le climat agréable qui caractérise ce pays du Moyen-Orient et qui permet de profiter encore davantage de la beauté des plages de ce pays.

Ainsi, les raisons pouvant motiver un investisseur à se lancer dans un projet d’acquisition immobilière ne manquent pas, bien au contraire. Que se soit afin d’acquérir une résidence principale, une résidence secondaire ou encore pour percevoir des revenus locatifs, un investissement immobilier en Israël est riche en opportunités. Mais pour avoir accès à ce marché, il est souvent indispensable d’obtenir un crédit immobilier en Israël.

Il existe deux principales solutions pour obtenir un crédit immobilier en Israël :

  • La première et la plus repandue est la garantie locale, le principe est simple, il s’agit de contracter un crédit auprès d’une banque israélienne avec une garantie sur le bien immobilier au cœur de la transaction. La quotité de financement, c’est-à-dire la part du bien qui pourra être financée par le crédit peut-être de 80%, il faudra donc tout de même que l’acheteur soit en mesure de financer un apport d’au moins 20% du bien.
  • La seconde solution concerne les individus qui sont déjà propriétaires dans leur pays de résidence, c’est la garantie déplacée. Le principe de cette méthode est de contracter un crédit dans le pays de résidence de l’acheteur et une garantie sur le bien dont dispose l’acheteur dans son pays d’origine. La garantie n’est donc cette fois plus sur le bien acheté mais sur un bien que l’acheteur possède déjà. L’un des principaux avantages de cette méthode est que la quotité de financement est ici de 100%, l’acheteur n’a donc même plus à financer d’apport.

Concernant les taux d’intérêt, ils ne diffèrent pas forcément en fonction que l’une ou l’autre de ces méthodes soient utilisées. Ils sont négociables sur la base des niveaux standard en vigueur en Israël. Pour obtenir un taux avantageux, il peut s’avérer judicieux de mettre en concurrence les différentes banques. Cependant, lorsque l’on ne dispose pas d’une information parfaite sur le marché ou que l’on a simplement pas de temps à consacrer à cette étude, il peut s’avéré judicieux de faire appel à un intermédiaire comme un courtier en crédit qui soit spécialisé dans ce genre de transaction afin d’obtenir les taux les plus attractifs.

Pour bénéficier de davantage d’information sur l’obtention d’un crédit immobilier en Israël, voici notre site internet : http://www.financement-immobilier-israel.com

Vous pouvez également rentrer en contact avec des professionnels.

Sidebar