Pourquoi travailler dans le domaine du social ?

Nombreux sont les jeunes qui ne veulent plus continuer avec les études classiques au secondaire, mais sont avides de faire une formation hautement qualifiante même sans le fameux Baccalauréat. Certains ne savent même pas qu’une pareille option peut leur être offerte. C’est pourtant possible, et le principal secteur qui est prêt à les accueillir est sans doute le secteur social. Mais à entendre parler de secteur social, on reste un peu évasif sur tout ce que peut comporter une telle branche de métiers. Pour faire bref, on compte parmi les métiers sociaux : assistant de service social, éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé, moniteur éducateur, technicien d'intervention sociale et familiale, etc.

Une admission par voie de concours

Pour intégrer une école de formation du domaine social, il faut certainement procéder par un concours. Le concours doit être préparé en fonction des différentes matières qui seront soumises à votre sagacité. Il existe à cet effet un important nombre de centre de formation qui actent dans l’accompagnement des potentiels concurrents à ces concours, et il est plus sage de s’inscrire quelques mois ou même un an à l’avance de sorte que la préparation aux concours sociaux soit la plus efficace possible. Si vous résidez dans les zones telles que Toulouse, Montauban, Albi, Cahor, Tarbes, Foix, Castres, Rodez et Auch, vous pouvez prendre attache avec les démembrements de Cours Capitole, un centre de formation spécialisé dans la préparation aux concours sociaux.

Une durée de formation assez brève et coût abordable

Une fois que vous avez réussi à votre concours social, vous avez droit au maximum à 3 ans de formation, et vous sortez nanti d’un Diplôme d’Etat (DE) qui vous confère la qualité de professionnel du secteur social. Avec un CAP, un Bac, vous avez la chance de gagner votre vie honnêtement et sans vous plaindre. La formation peut également ne mettre qu’une seule année, tout dépend de la filière que vous aurez choisie.

Quant au coût de la formation, il avoisine les 7000 euros au total, et avec une bonne organisation, il est possible d’arriver à quelque chose de meilleur à terme. Ce coût n’est pas identique pour toutes les spécialités, il  peut également varier en fonction des institutions.

Des débouchés pragmatiques

Les métiers du social vous permettent de vous occuper des personnes de tous âges, autant les enfants que les personnes séniles. Vous pouvez par exemple vous occuper de l’éducation des enfants, en travaillant dans une crèche, un orphelinat, etc. Il est également possible de travailler comme assistant de service social dans des maisons de retraite. Ce sont des travaux exaltant lorsqu’on veut faire dans l’humanitaire.

Si votre rêve est de travailler dans le domaine social, il est temps de se renseigner auprès des écoles concernées.

Sidebar