Les usages du béton ciré

Appliqué au départ sur les immenses sols de locaux industriels puis des lofts, le béton ciré était obtenu par la pigmentation en surface d’une dalle ou chape, traitée en surface par une cire afin de faciliter son entretien.

Il a ensuite évolué dans sa composition et sa formulation pour devenir un revêtement fin alliant résistance et esthétique et adapté aux maisons particulières ou lieux publics.
Mis au point il y a plus de 15 ans, le béton ciré type mortier fin lissé recouvre dorénavant sur 2 mm d'épaisseur une grande variété de supports neufs ou en rénovation. Il s’applique sur les sols, murs, plans de travail, douches à l'italienne, terrasses, abords de piscine, mobilier intérieur /extérieur, etc.

Matière minérale, le béton ciré est aujourd’hui teinté dans la masse et décliné dans une large gamme de teintes douces, naturelles et minérales. Il forme de belles harmonies avec d’autres matières minérales, du bois massif, du métal, du verre, etc. Il s’adapte facilement dans des univers ultra contemporains ou dans des ambiances plus typiques.
Appliqué en deux couches au platoir inox ou plastique, les effets décoratifs de cette matière sont multiples: lissé, ferré, avec un grain apparent ou un grain serré, chaque application est unique et marquée par la main de l’artisan.
Il s'applique sur tout support sain et rigide selon les DTU : carrelage, béton cellulaire, bois aggloméré, placoplâtre, béton,… (sauf métal et bois massif). La préparation du support est primordiale pour la réussite de la suite du chantier. Généralement ce sont des produits époxydiques qui sont appliqués car ils bloquent la porosité du support, permettent une bonne adhérence, une excellente isolation chimique et s’utilise en filmogène ou comme mortier sablé pour récupérer une faible différence de niveau.
Ses 2 mm d'épaisseur sont idéals en rénovation car ils évitent tout changement de niveau. Il peut recouvrir un ancien carrelage sans le déposer. Cette matière ne nécessite pas de joint de dilatation spécifique, ce qui lui donne un caractère ultra contemporain.

Enfin le béton ciré est aujourd’hui systématiquement protégé par un vernis, une cire ou une imprégnation oléofuge en extérieur. Il résiste à l'usure, à l’abrasion et est imperméable.
Matière technique, le béton ciré requiert un véritable savoir-faire lié à son application. Une formation sur l’application de cette matière est nécessaire pour chaque artisan.

Sidebar