Familles confrontées à la maladie d’Alzheimer, fléau redouté par neuf français sur dix

La maladie d'Alzheimer gagne du terrain. Chaque année, 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués en France. Lorsqu'elle  survient, généralement avec l'âge, cette maladie anéantit et bouleverse la vie familiale dans son ensemble. A l'approche de la Journée Mondiale Alzheimer le 21 septembre 2013Retraite Plus, organisme Gratuit spécialisé dans l'orientation en EHPAD, a publié son nouveau guide complet gratuit « Vivre avec  la maladie d'Alzheimer ».

Ce livret de 56 pages, permet aux familles de mieux appréhender cette maladie qui touche tout l'entourage de la personne atteinte :

–        Quand et comment diagnostiquer la maladie?

La Haute Autorité de Santé recommande un diagnostic immédiat dès l'apparition des premiers troubles s'apparentant à la maladie d'Alzheimer. Ce diagnostic doit être établi par le neurologue, gériatre ou psychiatre en binôme avec le médecin traitant, et son annonce, après plusieurs examens,  est souvent vécue de manière traumatisante.

–        Connaitre la maladie et la comprendre

Autrefois appelée « La maladie de la mémoire », Alzheimer est une affection neuro-dégénérative qui se caractérise effectivement par des pertes de mémoire dans un premier temps, et qui entraine lentement et progressivement des troubles du raisonnement, du langage, du comportement et de l'orientation.

–        Prise en charge du malade : les différentes structures d'accueil

Parce que la maladie d'Alzheimer est évolutive, il convient d'apporter à chaque stade, une prise en charge spécifique et adaptée. Le guide Alzheimer fait un tour d'horizon des structures existantes pour ces malades, et d'autres dispositifs tels les groupes de parole ou encore un soutien psychologique approprié.

–        Le rôle primordial de l'aidant

Vivre aux côtés d'une personne malade est toujours une épreuve. Des conseils utiles recensés dans cette brochure, permettent de mieux gérer le quotidien et d'aborder la situation de manière plus confiante et souvent avec davantage d'indulgence.

–        Les aides sociales

Un panel d'aides sociales, fiscales et juridiques à destination des malades Alzheimer et de leur famille est référencé : Allocation personnalisée d'autonomie, carte d'invalidité, aides ménagères ou encore livraison des repas…Pour en bénéficier, les familles peuvent se faire accompagner gratuitement dans leurs démarches par les conseillers en gérontologie de Retraite Plus.

« Vivre avec la maladie d'Alzheimer » traite également du degré d'efficacité des traitements actuels, des facteurs de risque de développement de la maladie et des pistes de prévention, de la formation spéciale « Aidant-Alzheimer », de la tendance des malades à fuguer, etc.

Téléchargement Gratuit : http://www.retraiteplus.fr/docs/upload/users/10/presse/guide_web1.pdf

Retraite Plus conseille gratuitement les personnes âgées dans leur recherche de maison de retraite en fonction de l'urgence de la demande, des préférences géographiques, du niveau de médicalisation et de confort souhaités, des impératifs budgétaires, du niveau de dépendance de la personne et des disponibilités des établissements – 1600 sur l'ensemble du territoire national – au moment de la recherche.

Sidebar