La poésie du coeur

Il existe une poésie du cœur. Certains hommes encore qualifiés d’artistes semblent la connaitre.

Mais finalement elle appartient à tous ! Elle est gratuite et ne peut que se donner ou  donner…

Le monde est en évolution !

C'est merveilleux pour l’humain de posséder ce pouvoir de communiquer. Le dialogue du cœur permet de supplanter l'esprit et le corps et de donner aux autres, d’autres paroles, d’autres mots d’autres idées et d’autres facultés dans le temps pourtant limité de chaque vie. Bien souvent cette richesse du coeur compense également les frustrations que l’homme peut éprouver dans sa vie.

Chaque sentier qui passe obligatoirement par le cœur est la fibre d'une immense toile humaine : l’Humanité !

Chaque homme pour viser l’Humanité doit acquérir cette aptitude : l’humanitude. Cette qualité s’acquiert progressivement, lentement par l'humilité. On peut alors parler d’Humilitude.

Ne cherchez pas ces mots dans une encyclopédie. Ils sont encore voire à créer et à développer.

L’ère de la communication à distance avec nos moyens et nos techniques modernes encore récents : la téléphonie, l’internet, l'informatique…  et pourquoi pas et bientôt la télépathie, va amplifier nos idée, nos capacités et notre potentiel intellectuel . Le « savoir » est en route. L’être humain  possède  et acquiert de plus en plus de connaissances qu’il stocke de plus en plus dans des mémoires artificielles. Il prend conscience de ses limites et de celles des autres. Il apprend encore à se connaître.

Les frontières de ses connaissances reculent. Il a déjà le pouvoir d’aller beaucoup plus loin et d’allonger la vie de son esprit et de son corps. C’est un passage, étroit certes, mais bien réel !

Pour être viable cependant il lui faut encore, acquérir la volonté sociale et emprunter librement  le chemin possible de cet ensemble : l’Humanité.

La cathédrale humanitaire, …encore utopique aujourd’hui, deviendra bientôt une réalité !

Les précurseurs existent déjà et sont souvent catalogués en scientifiques,ou pris pour des rêveurs, des utopistes ou même parfois des fous.

Les « hors normes » obligeront les esprits courts à tracer des voies nouvelles bien plus larges et plus tolérantes. Le monde futur (le social – mondial) est en marche.

De plus en plus l’Homme (l’individu) va « s’ennoblir », « prévoir » et « pallier ».

Dans les esprits les notions, de hasard, de fatalité vont s’estomper progressivement .L’homme « reptilien » positivement deviendra plus « Humain ».

La « grande » tolérance, la paix, l’équilibre social-mondial deviendront de plus en plus des évidences dans la conscience de l’humanité.

C'est tout ce potentiel et sur tous les plans q'il nous faudra déveleopper.

Sidebar