Apprentissage Précoce d’une Seconde Langue et « Serious Game »

L’apprentissage précoce d’une seconde langue a pour but de développer le potentiel latent de chaque enfant concernant l’acquisition naturel d’une langue, et ceci le plus tôt possible.

Les avantages d’un apprentissage précoce d’une seconde langue sont de stimuler les mécanismes d’acquisition naturels de la langue, d’augmenter la durée totale d’apprentissage et de donner au jeune apprenant une expérience linguistique et culturelle

Ces avantages ont une influence bénéfique sur le développement cognitif, social, culturel,  acoustique, linguistique, personnel et sur l’amour propre des apprenants.

Un « serious game » se définit par l’histoire (le scénario globale), l’art (l’habillage graphique et sonore) et le logiciel (les règles du jeu). Ces éléments sont apparents.

Mais surtout, un « serious game », et dans notre sujet un « edu game », se définit par un scénario pédagogique. Cet élément est à la base de la conception d’un « edu game ». Il est sous jacent au jeu.

La fonction du scénario pédagogique est l’apprentissage de connaissances et/ou de pratiques.

Sa propriété est de susciter l’envie d’apprendre. Elle doit être présente tout au long du scénario pédagogique. Or, la motivation dans l’apprentissage précoce d’une langue n’est pas seulement éveillée par le jeu l’amusement mais aussi par des défis intellectuels et des sentiments de satisfaction liés à la réussite personnelle.

Un « edu game » est réussi quand l’objectif du jeu (apparent) et l’objectif pédagogique (masqué) sont parfaitement imbriqués.

Quand le jeu est terminé, les connaissances et/ou les pratiques sont acquises par le joueur.

La pédagogie retenue pour un serious « game » est l’Apprentissage Par Projet (APP). C’est une activité interdisciplinaire. Elle contextualise et intègre les concepts des différentes disciplines abordées.

La mise en relation des « edu games » et de l’apprentissage par projet permet de créer un espace potentiel d’apprentissage.

C’est dans cet espace d’apprentissage que les principes spécifiques pour l’apprentissage précoce d’une langue vivante seconde peuvent s’inscrivent :

  • La compréhension doit primer sur la production
  • Une motivation positive à l’égard de l’apprentissage
  • La formation à l’oreille
  • La formation à la prononciation
  • La compréhension des rapports phonique et graphèmes dans la langue étrangère et s’y exercer.

L’apprenant évolue dans cet espace d’apprentissage. Pour lui, il joue !

Il est mis en situation. Il s’imprègne du contexte dans lequel il se trouve et qu’il connaît. Et il doit s’adapter à la nouveauté qui apparaît pour la comprendre, se l’approprier et l’assimiler.

Il acquière les connaissances et/ou les pratiques qui font parti de l’objectif pédagogique fixé dans l’ « edu game ».

L'équipe Biumiz (biumiz.fr)

Sidebar