Le Vrai Fait Maison - Dmoz.fr | Actualité insolite
Aller au contenu

Le Vrai Fait Maison

Aujourd'hui la plupart des clients qui fréquentent les restaurants mangent une cuisine d’assemblage !

Savez-vous que plus de 70% des restaurants en France proposent à leurs clients des plats élaborés par des grands groupes industriels et que le simple fait de rajouter une décoration ou un simple ingrédient leur permet d’y apposer la mention « Fait Maison »!

Lorsque nous mangeons au restaurant, nous nous attendons tous à pouvoir profiter des talents culinaires du chef qui a élaboré ses plats avec des produits locaux et des légumes achetés sur le marché , or bien souvent les produits sont achetés en boite, en poudre, surgelés ou sous vide dans des grandes surfaces réservés aux professionnels.

Le problème n’est pas tant la provenance de ces produits mais simplement qu’une fois l’emballage ouvert, une minute au four à micro-ondes suffit pour que ce plat arrive dans votre assiette avec l’appellation « fait maison ».

Alors comment reconnaitre un restaurant qui propose du fait-maison ?

Dès votre arrivée, jetez un œil sur la carte du restaurant. Si vous constatez qu’il y a une dizaine voire une vingtaine de plats différents, fuyez ! Il n’est pas possible pour une brigade de cuisiniers de faire autant de préparations en un service, certains plats sont forcément industriels.

Heureusement les restaurateurs qui ont choisi de proposer de la vraie cuisine le revendiquent fièrement à l’image du Beauclerc.

Ce restaurant situé a Verneuil sur Avre dans l'Eure (27) affiche ces valeurs« Le Vrai Fait Maison » ; en effet dans cette brasserie ou le menu du jour est affiché à moins de 12€, la plupart des produits sont achetés crues directement aux éleveurs ou producteurs situés dans un rayon de 15 kms autour de l’établissement

Pour le propriétaire du Beauclerc, il n’y a que des avantages : les produits sont plus frais, les délais de livraisons plus courts et l'économie locale est préservée.

Il faut encourager ces démarches, c’est pourquoi un projet de loi récent prévoit que les restaurateurs devront indiquer les modes de préparation de leurs plats. Malheureusement la puissance des industriels est telle que ce projet restera certainement « sous vide » !

-