Location de bateau à voile : comment ça marche ?

Mettre les voiles et prendre le large, tout le monde en rêve. Avec les beaux jours, profiter d’une escapade en mer pour se relaxer et vivre de nouvelles sensations est une idée séduisante. Louer un bateau peut donc devenir une solution plus qu’intéressante pour vous. Voici en quelques lignes les précautions à prendre avant de vous lancer dans cette aventure.

Location de voilier : pour qui et pourquoi ?

Louer un bateau à voile est un loisir qui permet de pratiquer une activité de groupe agréable et pittoresque. En famille pour les vacances, entre amis pour une virée nautique ou entre collègues pour un séminaire « teambuilding », la location de voilier séduit de plus en plus chaque année. Il s’agit là d’un excellent moyen de former une équipe en resserrant les liens et en véhiculant un message de cohésion et de solidarité à l’image des marins. C’est une activité accessible à tous et qui promet de beaux souvenirs.

Pour louer un bateau à voile en Méditerranée, vous avez le choix entre plusieurs prestataires sur le net. Il vous faudra bien évidemment fournir des documents attestant votre identité ainsi qu’un CV nautique confirmant votre expérience en tant que skipper.

Comment procéder lors de la location d’un bateau à voile

Il va de soi que louer un voilier doit répondre à certaines exigences d’abord pour votre sécurité, ensuite pour celle du loueur. Si vous avez opté pour un loueur de bateaux sur internet, vous aurez la possibilité de louer également les services d’un skipper pour vous servir de capitaine. Si par contre vous possédez une bonne expérience de la navigation, il faudra alors fournir un certain nombre de documents.

Tout d’abord, un permis est nécessaire pour pouvoir diriger une embarcation. Le permis côtier est exigé pour les bateaux à moteur de plus de 4.5kw. Il permet de naviguer jusqu’à 12 km des côtes. Le permis fluvial valide la navigation sur les eaux intérieures. Le permis hauturier quant à lui permet de naviguer en haute mer sans limitation de distance. Si vous souhaitez passer les frontières, il vous sera sans doute réclamé un permis bateau de plaisance d’un pays de l’union européenne pour naviguer sur les côtes méditerranéennes et de l’ouest de l’Europe. 

Enfin, il est indispensable de fournir une pièce d’identité ainsi que la liste d’équipage regroupant les noms de tous les participants à votre sortie en mer. Vous n’aurez après cela qu’à profiter de votre échappée.  

Sidebar