Et si vous motorisiez votre portail ?

Le recours aux motorisations de portail est en plein essor depuis quelques années déjà en France. Endossant à la fois les rôles de sécurité et de confort, la motorisation de portail simplifie le quotidien des ménages ayant adoptés cette solution et offre de nombreux avantages lors des allées et venues vers le domicile. Véritable outil de confort, la motorisation de portail permet de commander à distance l'ouverture et la fermeture de son portail, sans sortir de son véhicule !

Ainsi vous en avez fini de :

  • sortir de votre voiture par temps pluvieux et venteux ce qui a le don de vous agacer;
  • vous garer en double-file et de susciter l'impatience des automobilistes derrière vous;
  • hésiter à fermer votre portail puisque vous n'en avez que pour quelques minutes à faire vos courses… même si ce n'est pas très sûr !

Motoriser son portail doit être un choix mûrement réfléchi : en fonction de la matière de votre portail (en pvc, en bois, en fer, en aluminium…), de l'environnement autour de votre portail (dégagement entre les poteaux,…) et du modèle de votre portail (battant, coulissant,…), il existe de nombreux modèle de motorisations de portail répondant à vos besoins.

–          La motorisation de portail à battants à vérins  :

Ce type de motorisation est très répandue : la motorisation de portail à vérins est généralement la plus utilisée pour les portails installés devant des domiciles récents offrant moins d'espace entre le portail et la maison, ainsi qu'un dégagement plus restreint sur les côtés du portail. Les motorisations de portails à battants à vérins à vis sans fin n'empiètent pas sur les côtés car elles respectent un angle d'ouverture maximum de 90°, en s'alignant sur les poteaux.

–          La motorisation de portail à battants à bras articulés :

La motorisation à bras articulés nécessite en revanche plus d'espace sur les côtés du portail. Les bras articulés reproduisent fidèlement l'ouverture manuelle d'un portail et causent donc moins de “stress” ou d'étirement sur les battants du portail.

En revanche les “coudes” du bras articulés s'écartent davantage latéralement, d'où la nécéssité de bénéficier d'un espace suffisant autour du portail.

–          La motorisation de portail coulissant :

La motorisation pour portail coulissant prend une part de plus en plus importante sur le marché de la motorisation. Elle est plus généralement utilisée pour des maisons récentes. La raison ? Les espaces étant plus restreints du fait de la multiplication des constructions immobilières, le recours au portail coulissant permet un gain de place non négligeable : au lieu d'empiéter sur l'allée menant à la maison, le portail coulissant s'ouvre et se ferme latéralement sans demander beaucoup d'espace.

La motorisation pour portail coulissant repose sur un système de crémaillères jouant le rôle de rail sur lequel le portail est entraîné pour exercer son ouverture et sa fermeture. Plus discrète, la motorisation pour portail coulissant ne requière qu‘un seul moteur, contrairement aux motorisations à vérins et à bras articulés qui imposent deux moteurs, un pour chaque battant du portail.

Légalement, si vous détenez un portail motorisé, certaines règles sont obligatoires. Par exemple, si votre portail ouvre sur l'extérieur (côté trottoir), vous devez impérativement installer un feu clignotant ! Le feu clignotant permet de signaler l'ouverture et la fermeture du portail auprès  des automobilistes, piétons ou cyclistes, et par la même occasion de vous signaler clairement aux yeux des autres.

Le recours à une télécommande 4 canaux est essentielle car elle vous permettra d'actionner l'ouverture et la fermeture de votre portail à distance, sans sortir de votre véhicule par exemple.

Vous détenez un portail et souhaitez le motoriser ? N'hésitez plus et choisissez avec ces conseils la motorisation qu'il vous faut et facilitez vos allées et venues au quotidien !

Sidebar