L’huile essentielle de lavande fine en aromathérapie

La lavande  fine  (appelée aussi Lavande vraie ou lavande officinale) est une des plantes aromatiques les plus emblématiques de notre flore méditerranéenne. On  la retrouve à l’état sauvage dans les montagnes arides du sud de la France de 700 à 2000 mètres d’altitude. Son nom vient du latin « lavare » qui signifie bien évidemment « laver » : en effet la fleur de lavande était autrefois utilisée  par les lavandières pour parfumer le linge préalablement lavé mais elle servait aussi à parfumer les bains romains dans l’antiquité. Il faut bien sur faire la distinction entre la lavande vraie (lavandula  vera ou angustifolia) des autres espèces de lavandes comme lavande Aspic ou Stoechade mais aussi des lavandins qui sont des hybrides naturels entre lavande vraie et lavande Aspic : leurs propriétés sont légèrement différentes et nous en dirons quelques mots plus bas …

  • Qu’est-ce que la lavande fine ?

En aromathérapie, l’huile essentielle de lavande fine est une véritable panacée pour ses nombreuses vertus cosmétiques mais surtout thérapeutiques et s’il ne fallait en garder qu’une seule, ce serait celle-ci  pour son extraordinaire polyvalence. En fonction de son biotope, on observe des variations biochimiques notables :

– On trouve d’un part , la Lavande fine sauvage d’altitude (cueillie au-delà de 1000 mètres d’altitude , qui pousse en petites touffes sur les pentes rocailleuses de haute montagne .Son huile essentielle est extraordinairement riche en esters ce qui lui confère une odeur d’une grande finesse et des propriétés thérapeutiques de grande qualité .Cependant son rendement est très faible , ce qui fait de cette essence un petit trésor à réserver pour des applications particulières notamment de l’ordre du psycho-émotionnel .

–  D’autre part , on trouve la lavande fine cultivée dont l’huile essentielle redevient plus abordable ( cette variété étant moins rare ). Cultivée dans les vallées montagneuses, elle produit une essence de très bonne qualité pour la grande majorité de ses usages en aromathérapie.

  • Les utilisations thérapeutiques  de l’ huile essentielle de Lavande

L’essence de lavande vraie est extrêmement riche en molécules aromatiques, environ 250 composés aromatiques, ce qui explique l’intérêt thérapeutique majeur de cette essence naturelle. En effet ses vertus relaxantes et sédatives sont les plus connues mais il s’agit également d’une grande cicatrisante et anti-inflammatoire, une des rares huiles essentielles pouvant être appliquées pures directement sur la peau, (sauf muqueuses). Elle est donc régénératrice cutanée mais aussi analgésique et anti-infectieuse. On l’utilisera avec succès en diffusion pour assainir une pièce durant les périodes de virus hivernaux mais aussi sur la peau pour traiter les infections O.R.L comme les rhumes, les grippes ou tout simplement dès les premiers signes de refroidissements. En friction, elle sera l’alliée idéale de la personne stressée et anxieuse; en diffusion et associée à l’essence d’orange douce, elle amène au sommeil  et au repos  en particulier en ce qui concerne les enfants agités.

L’huile essentielle de lavande fine est d’une redoutable efficacité sur une plaie ayant du mal à cicatriser ou qui suppure : une à 2 gouttes, 3 à 4 fois par jour sur trois jours donnent souvent des résultats aussi satisfaisants que durables comme dans l’acné, l’eczéma, les escarres ou même pure sur une petite brûlure, une mycose … Elle entre également dans la composition de mélanges articulaires, dans le traitement des rhumatismes, contractures ou crampes musculaires et dans les synergies aromatiques de la sphère circulatoire qui visent les varices, les ulcères variqueux, et les œdèmes  veino-lymphatiques.

Bref l’huile essentielle de lavande vraie est une grande incontournable de la trousse à pharmacie familiale.

  • Les autres variétés de Lavande :

Comme nous le disions plus haut, il existe également l’huile essentielle de lavande Aspic, grande anti-inflammatoire de la sphère cutanée, très efficace dans le soulagement des piqûres d’insectes, des démangeaisons diverses mais aussi bonne antalgique et cicatrisante.

On trouve aussi la lavande Stoeckade, anti-inflammatoire du système orl notamment  en tant que puissant mucolytique et anti-inflammatoire des  systèmes  immunitaires et locomoteurs. Cependant elle est nettement moins facile d’emploi que les autres lavandes quant à son dosage et elle ne s’utilise jamais seule ou pure : elle est contre-indiquée chez l’enfant et la femme enceinte.

Puis on trouve enfin les lavandins qui sont des hybrides de 2 lavandes différentes et se divisent eux même en différentes sous espèces comme le lavandin super (biochimiquement le plus proche de la lavande vraie) mais aussi le lavandin Abrial ou grosso. Leurs fleurs ont un meilleur rendement en huile essentielle que celui de la lavande fine car leur fleurs sont plus grosses. Cependant leur champs d’application reste plus limité notamment en ce qui concerne les propriétés sédatives et psychoactives de l'huile essentielle de lavande vraie. Cependant un lavandin de qualité reste un excellent antiseptique atmosphérique, désinfectant et cicatrisant.

Beaucoup de détails donc, et il y aurait encore beaucoup plus à dire sur l’irremplaçable huile essentielle de lavande. Vous trouverez de nombreux détails sur l’utilisation de l’huile essentielle de lavande fine et les autres variétés de lavande ainsi que des recettes aromatiques incluant cette merveilleuse essence sur le site de L’Aromastore .

Sidebar