12 conseils pour débuter la guitarre basse

Débuter un nouvel instrument de musique n'est jamais facile, encore plus si vous commencez en autodidacte. Heureusement qu'il y a internet, cela permet désormais de se renseigner et d'apprendre facilement sur à peu près tout et n'importe quoi et en 2/3 clics.

Je vais vous donner ici 12 points qui vous permettront de bien démarrer dans votre pratique de la basse. Il ne s'agit pas forcément de technique pure mais d'un ensemble de conseils généraux pour encadrer votre pratique et vous permettre de poser les fondations de votre travail.

I – Investir dans un métronome

Ou une rythm box ou une partition de batterie, … La basse existe pour poser un rythme, elle est le pilier rythmique d'une chanson. Vous pouvez évidemment faire des solos de fou, mais le bassiste doit avant tout avoir un sens du rythme impecable et être capable de jouer synchro nickel avec une batterie ou tout autre rythme donné. C'est pour cela que vous devrez jouez le plus souvent possible avec un métronome ou tout autre outil vous donnant un rythme. Cela vous apprendre à être carré dans votre jeu.

L'utilisation du métronome peut-être un peu chiante (je ne compte plus le nombre de fois où je me suis endormi, sisi je vous assure –‘) mais il faut faire avec. Cela ne veut pas dire que vous devez vivre avec un métronome dans votre poche, mais consacrez un temps non négligeable au début à la pratique au métronome. Une fois que vous aurez un peu plus d'expérience vous pourrez réduire ce temps de travail pour laisser la place au feeling que vous aurez acquis précédemment.

II – Jouer lentement

Certains rythmes, certains riffs se jouent très rapidement, à fond. Avant toute chose, et même lorsque vous faites une reprise d'un morceau rapide vous devez jouer lentement. Cela vous permettra de vous concentrer sur chacune des notes, de les jouer correctement et d'enchainer de manière fluide. Vous améliorerez ainsi votre précision, et ensuite la vitesse viendra toute seule. Ce qui nous amène au point III

III – Être détendu

Vous devrez apprendre à jouer en étant détendu, de partout, mais surtout au niveau des mains. Ce point rejoint celui sur apprendre à travailler lentement.

En effet si vous êtes crispés sur votre manche, vous forcerez inutilement sur vos mains et vous aurez très vite mal et des contractions/crampes, vous diminuerez votre précision de jeu et celui-ci s'en trouvera fortement enlaidi.

Jouez lentement vous permettra d'apprendre le/les mouvements à vos mains et au fur et à mesure que votre cerveau aura assimilé les enchainements du morceaux vous pourrez accélérer de plus en plus tout en restant précis et sans jouer à schwarzi sur vos cordes \o/.

IV – Jouer régulièrement

Tout apprentissage est basé sur la régularité. Il est inutile de jouer 5h tout les dimanches si vous ne jouez pas les autres jours de la semaine, vous ne progresserez jamais. Il vaut mieux jouer 20 min tous les jours. En 20 min vous n'aurez pas le temps de tout travailler mais vous pouvez vous faire un planning pour travailler 2 exercices par jour et alterner ensuite 1 jour sur 2 ou sur 3. Pour progresser il faut travailler un exercice au moins 3 fois par semaine, même si 2 c'est déjà bien. L'objectif principal est d'avoir votre basse en main tous les jours pour que vos doigts mains droite et gauche s'adaptent toujours plus à votre jeu.

V – Trouver un groupe

En tant que bassiste il est relativement facile de trouver un groupe :p. Intégrer un groupe vous permettra d'instaurer une régularité dans votre jeu, vous serez forcé de travailler chaque semaine. De plus cela vous permettra de pratiquer avec d'autres musiciens et ainsi développer vos capacités à jouer avec les autres, à jouer en rythme avec une batterie, à vous adapter (si le batteur change un peu de rythme par exemple, …), travailler en groupe est un FORMIDABLE moyen de développer son jeu. Essayez malgré tout de garder un peu de temps pour votre pratique/découverte personnelle.

VI – Développer sa culture musicale

J'entends par là apprendre les bases de la musique, connaître les bases du solfège. On peut s'en passer, et quoiqu'il arrive je ne vous demande pas d'apprendre toutes les clés, toutes les gammes, maitriser les armures, … Je pense néanmoins qu'il est important de connaitre au moins la lecture du rythme sur partition (blanche, noire, ronde, …) ainsi que savoir lire une partition en clé de Fa, cela vous permettra d'être plus réactif et plus efficace lors de vos communications avec d'autres musiciens.

VII – Regarder des vidéos, des masterclass

Ca peut paraitre un peu simpliste ou stupide comme conseil mais je vous conseille de regarder des masterclass et des vidéos de covers, … Vous n'aurez pas forcément le niveau pour apppliquer ce que le “prof” de la vidéo vous montrera mais vous capterez tout de même par ci par là de petites astuces à appliquer au quotidien dans votre jeu qui vous permettront de vous améliorer très rapidement. En gros vous devez vous intéresser à votre instrument, c'est aussi simple que ça :p

VIII – Se faire plaisir

C'est la musique, c'est un hobby/une passion ça ne doit pas être une obligation. Jouer ce que vous voulez, ce que vous aimez et vous progresserez. Faites des covers des morceaux que vous aimez, renseignez vous sur l'histoire des bassistes des groupes que vous aimez, écoutez ce que eux écoutent pour voir comment ils en sont arrivés à leur jeu actuel … Aimez la basse, Amen !

IX – Ecouter la basse

Si vous venez de vous mettre à la basse votre oreille n'est surement encore pas trop habituée aux sonorités de la basse. Une fois que vous aurez commencé à faire de la basse, réécoutez vos morceaux favoris en esseyant de vous concentrer sur la partie de basse, au fur et à mesure vous distinguerez de plus en plus son jeu. Faire cela m'a permis de rédécouvrir entièrement certains morceaux et vous force également à réfléchir à la façon dont le bassiste a construit son jeu.

X – Jouer ce que vous n'aimez pas

Ouais c'est un peu contraire au point VIII mais vous devez également apprendre à faire les exercices, un peu chiant, compliqué et qui ne vous procure pas forcément beaucoup de paisir, mais qui peuvent booster votre jeu. Cela peut être travailler des déliateurs, faire des gammes, travailler une technique de doigt, … Demandez-vous toujours ce que cela peut apporter à votre jeu avant de laisser tomber un travail. Et demandez vous si laissez tomber n'est pas préjudiciable à votre technique et à ce que vous pourrez jouer à la basse plus tard. Il se peut également qu'une fois un exercice fastidieux maitrisé vous commenciez à l'aimer et à le voir sous un autre jour. Vous aurez ainsi appris beaucoup 😉

XI – Ne pas se fermer dans un style

Dans la continuité du point X, essayer de ne pas vous fermer dans le style que vous écoutez. Je n'écoute que du rock/hard/metal. Mais à la basse je joue de la funk, du rock, du blues, … C'est en écoutant et en jouant différent style de musique que vous développerez votre style à VOUS. Cela vous fera aussi découvrir d'autres musiques que vous aimerez peut-être, j'aime beaucoup le reggae et le blues maintenant ^^

XII – Inscription au blog mabasse.fr

Sisi c'est un vrai conseil, si vous voulez resté informé et contribuer au blog il faut vous inscrire, je n'ai pas du tout mis ce point parce que 12 conseils fait mieux que 11 x) . Cet article est issu d'un blog que je viens de lancer sur la pratique de la basse (ma basse le blog), j'y partagerais au fur et à mesure mes expérience et je vous ferais découvrir ma pratique de la basse au quotidien. J'espère pouvoir créer une communauté d'échange pour pouvoir ensuite promouvoir la basse à plus grande échelle :

J'espère que vous avez apprécié cet article, n'hésitez pas à me faire part de vos remarques , merci.

Sidebar