Comment éviter le sempiternel coût du Colissimo!

♥ Comment ? En faisant collaborer les clients! qui ne demandent qu'à participer.

Les points relais,  dans un commerce qui s'adresse aux mêmes clients, c'est mieux.

♦Petit rappel :

Pour les kits de vêtements, les clients sont déjà des consomacteurs, puisqu'ils cousent eux-même les vêtements.

Comme dit Eric Donfu, dans agoravox.fr (4 janvier 2010) : “Le Do It Yourself n'a pas de théories propres autres que la débrouille individuelle et c'est sa force”.

“Une réaction consiste à éviter la prolifération des produits “presque pareils”, n'apportant pas de valeur ajoutée, à limiter les allers et retours de matières et de semi-produits, parcourant la planète et plus généralement, à rapprocher les lieux de confection des zones de consommation, sans parler encore de relocalisation. (Réponse industrielle Newsletter R3ilab (Réseau Innovation immatérielle pour l'industrie – Evelyne Chaballier – février 2011).”

Côté producteur, “Les entreprises apprenent à produire autrement, des objets plus durables, réparables, adaptables aux conditions et aux ressources locales”. “Le nombre de fab labs double tous les ans depuis plusieurs années” (Vers l'industrie de proximité – Cahier d'enjeux Questions numériques 2012/2013).

Les clientes et les créatrices font déjà la pub des tissus et kits qui leur plaisent et gagnent ainsi des avoirs. Elles font aussi leurs soldes, elles contribuent à l'étude de marché, grâce à Google Doc http://www.les-fees.fr/vous-connaitre-pxl-33.html

A présent, elles investissemnt la boucle finale de la distribution : Elles peuvent démarcher la mercière, la boutique de retouche ou de modélisme, proche de chez elle et l'inciter à s'inscrire comme point de livraison. Leur colis y sera livré et les frais d'envoi seront pris en charge. Ces points de vente seront affichés sur le site. C'est gagnant-gagnant-gagnant, puisqu'on est 3 dans l'affaire : Le vendeur, la cliente, et le point de livraison, qui gagne un prospect. http://www.les-fees.fr/univers-couture-partenaires-pxl-13_49.html?language=fr

Le circuit se construit, lentement mais en se co-optant mutuellement. C'est plus cosy qu'un bureau de tabac qui met 10 minutes à trouver votre paquet, en servant deux cafés.

Qu'en pensez-vous?

Sidebar