Les seniors face aux banquiers et assureurs

Les « seniors » occupent de plus en plus de place dans la population française et cette tendance va s’accentuer dans les années à suivre. Malgré cela, peu de sociétés proposent des produits et services adaptés. Ce public est confronté à un décalage entre offre et demande.

Les seniors en France

Selon l’administration, une personne de 50 ans et plus est appelée senior. Ils représentent 33 % de la population française en 2012 pour atteindre 50 % en 2050. A ajouter que nous gagnons 3 mois d’espérance de vie chaque année. Les seniors seront donc plus nombreux, en meilleure santé avec une vie plus longue et des revenus de 38 % plus élevés que le reste de la population pour 49 % des dépenses nationales.

La consommation des seniors

Les seniors restent jeunes et souhaitent continuer à vivre comme ils ont vécu. Leur âge n’est qu’un chiffre. Leur pouvoir d’achat est fort et leur consommation peu élevée car ils ne se sentent pas concerné par les publicités. Ils veulent acheter les mêmes produits que les autres mais des produits adaptés à eux. De plus, la communication est différente entre une personne de 60 ans et une autre de 70 ans. Ils ont chacun des habitudes différentes.

Les 50 ans et plus sont à la pointe de la technologie et maîtrisent l’ensemble des canaux de communication dont internet. Ils sont également exigeants, expérimentés et l’honnêteté est aussi importante que la compétence.

81 % des « silver surfeur » achètent sur internet faisant d’eux les acheteurs les plus importants du web. Leurs achats augmentent de 44 % par an contre 13,5 % pour le reste de la population.

Les plus de 50 ans dépensent en premier lieu dans le logement puis dans l’alimentation et le transport. Les assurances représentent 13 % de leur budget pour un montant total de 54 milliards d’euros. Ce sont les premiers demandeurs d’assurance.

Etant les plus gros consommateurs d’assurance, peu de sociétés ont développés une gamme les ciblant. L’offre n’est pas adaptée et peu accessible au regard de leur âge. Les seniors ont besoin d’être rassuré lors de la souscription à leurs contrats mais les assureurs n’ont ni la patience, ni les compétences pour. Il y a un problème de communication entre les seniors et les assureurs. Cela se confirme au regard du manque d’ergonomie des sites internet.

De nombreuses banques et assurances développent des stratégies pour communiquer et atteindre les seniors en offrant une nouvelle gamme de produits créée pour eux. Il y a eu beaucoup d’échec à cause d’une communication trop stigmatisée. Ce public offre un potentiel énorme en terme de transmission de patrimoine, d’investissement immobilier ou en mutuelle santé et assurance dommage. Pour cibler les 50 ans et plus, les marques n’hésitent pas à les intégrer dans une communication globale faisant apparaître tous les âges.

Les banques ont développé les prêts relais pour leur permettre de changer de logement, s’expatrier ou répondre à un besoin d’argent. Réducto flex a été conçu pour adapter les remboursements d’emprunts selon les variations de revenus.

Les conseillers disposent de formation pour créer une véritable écoute avec les seniors afin de délivrer une relation privilégiée. Si besoin, un conseiller vient chez vous pour comprendre votre quotidien et trouver la meilleure solution.

Vous êtes senior, utilisez un comparateur assurance

Aujourd’hui pour trouver le meilleur rapport qualité/prix pour vos assurances ou vos crédits, la meilleure solution reste de comparer vos assureurs et banquiers. Grâce à un site de comparateur assurance ou comparateur crédit, vous évitez les abus tarifaires et avez un moyen de pression pour obtenir le meilleur prix. Rendez-vous sur notre comparateur en ligne pour une offre personnalisée et compétitive.

Sidebar