Hong Kong : un paradis fiscal très prisé

Depuis de nombreuses années, Hong Kong apparaît comme un paradis fiscal très attractif sous tous les rapports. Beaucoup d’entrepreneurs l’envisagent comme la première option d’investissement. Ceci est dû à sa fiscalité peu contraignante et la sécurité totale des actifs et données qu’elle procure. Découvrez ci-dessous pourquoi Hong Kong est un paradis fiscal si prisé.

La stabilité économique

Hong Kong jouit à n'en pas douter d'une grande stabilité politique, économique et fiscale. Cela en fait une région qui jouit d’un système juridique enviable. Hong Kong a un secteur financier marqué par la libéralité. En effet, il n’y a aucun contrôle d’échanges ou de restrictions des entrées et sorties de capitaux. Le secteur bancaire local offre également une très haute confidentialité. Cette caractéristique confère à Hong Kong une réputation sulfureuse. C’est un paradis fiscal idéal pour le développement d’activités commerciales et la pratique d’échanges internationaux. Hong Kong correspond parfaitement pour la création d’une société offshore afin d’obtenir des marges majeures d’optimisation d’impôts.

Parmi plusieurs avantages de Hong Kong, on peut citer le fait que les transactions se déroulant hors du territoire sont exonérées d’impôts. C’est également le cas des prélèvements sur les profits, dividendes et TVA. Cela s’explique par la signature d’environ 70 conventions d’imposition double. Le paradis fiscal Hong Kong est de ce point de vue très avantageux.

Une confidentialité très performante

La confidentialité fait partie des avantages les plus attractifs de Hong Kong. Cette région dispose de lois strictes sur le secret bancaire qui garantissent l’anonymat des informations personnelles et comptables. Certaines révélations récentes exposent d’ailleurs Hong Kong comme un centre mondial des sociétés offshores pratiquant l'évasion fiscale. Les études montrent que 29% des sociétés actives ont vu le jour dans cette juridiction avec un investissement provenant majoritairement de la Chine continentale. Hong Kong constitue alors une plateforme importante de par son accessibilité.

C’est également une juridiction stratégique pour des flux financier servant entre autres  à l’import-export en Asie mineure et les services de e-commerce. Enfin, créer une société offshore à Hong Kong est complètement légal sous condition de déclaration, notification et communication aux administrations du pays d’origine ainsi que le respect des obligations fiscales.

Sidebar