5 erreurs à éviter pour ne pas mettre la clef sous la porte

Chaque jour, des entreprises ferment leurs portes. Les raisons de ces fermetures sont variées, mais dans de nombreux cas, sont liées aux mauvaises décisions ou aux négligences faites par le chef d’entreprise. Comment anticiper les risques du marché et quelles sont les précautions à prendre pour garder son entreprise pérenne et profitable ? Voici plusieurs erreurs à éviter pour ne pas mettre la clef de votre entreprise sous la porte.

L’erreur du changement de marché

Cette première erreur concerne l’entreprise et son marché. En effet, de nombreuses sociétés font le choix de se lancer sans avoir assez préparé leur stratégie. Les chiffres annoncent que 70% des entreprises abandonnent au bout d’un an. Ce sont souvent des entreprises qui, suite à une rapide analyse, trouvent un endroit propice et foncent sans avoir eu le temps se préparer.

Il est important pour une société qui se développe de se poser les bonnes questions et d’évaluer les couts d’une nouvelle implantation. On n’improvise pas le choix d’un terrain de jeu, il faut étudier l’évolution du marché en question et la potentielle implantation du produit de l’entreprise.

L’erreur du financement

Pour une entreprise, la durée à attendre avant de récolter les premiers fruits des investissements passés est d’un à trois ans. Il faut donc prévoir une somme d’argent conséquente pour le lancement de son entreprise. Il est également important de prévoir cette somme suffisamment tôt afin de ne pas se retrouver dans une situation délicate et devoir chercher des solutions de financement.

Il existe plusieurs aides à destination des entreprises. Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, n’hésitez pas à contacter votre institution financière.

L’erreur de l’assurance

Cette troisième erreur est parmi les plus fréquentes. De nombreux dirigeants pensent que leur produit est absolument fabuleux et ne tiennent pas compte de leur client.

Il est important de croire en son produit, mais il faut avoir la certitude qu’il répond à un besoin et que ce dernier s’inscrira dans la durée.

Prenez donc le temps de bien comprendre ce qu’attendent vos clients, et ce, surtout si vous êtes implanté dans des pays différents. La culture influence beaucoup l’acte d’achat d’un consommateur.

N’allez pas trop vite et ne vous limitez pas à une simple étude de marché. Testez vos produits régulièrement sur votre cible afin d’avoir la certitude que le besoin est toujours présent.

L’erreur des impôts

La quatrième erreur concerne les impôts. Si ces derniers sont négligés, ils peuvent mener votre entreprise à la faillite.

Il est souvent difficile de remplir sa déclaration de revenus de sociétés. Lors du remplissage des formulaires T2 et Co-17, il est fréquent pour une entreprise d’oublier un document important, de faire une erreur de remplissage ou plus simplement d’avoir du retard sur ses impôts.

De plus, le département comptable n’est pas présent en interne dans toutes les entreprises. Toutefois, il existe de nombreux cabinets de spécialistes comptables prêts à vous assister pour vos démarches.

Vous pouvez également faire l’usage de logiciels simple et fiable pour préparer vos déclarations d’impôt. Ces solutions sont accessibles en permanence, bénéficient d’un support en ligne et ont l’avantage d’être sécuritaires et confidentielles.

L’erreur du social

La dernière erreur à éviter pour ne pas mettre la clef sous la porte est de négliger l’aspect social de son entreprise. Plusieurs dirigeants décident de développer la branche commerciale en priorité, car il pense que les bénéfices monteront en flèche. Une entreprise est un ensemble et l'on ne peut pas avantager un service au détriment d’un autre. Il est important de garder une cohésion dans votre société. Pour cela, il faut que tous les services se sentent concernés et avancent dans la même direction et à la même vitesse.

Anticiper les potentielles erreurs

Soyez donc à l’écoute de votre marché et de votre entreprise pour éviter les erreurs. Les dimensions internes et externes, sont aussi importantes l’une que l’autre si vous souhaitez que votre société atteigne ses objectifs de profitabilité et de pérennité. Pensez à surveiller votre marché, vos solutions de financements, votre produit, vos impôts et à valoriser le facteur social dans votre entreprise pour ne pas avoir à déposer le bilan.

Sidebar