Comment bien préparer le concours Médecine sur Lyon ? - Dmoz.fr | Actualité insolite
Aller au contenu

Comment bien préparer le concours Médecine sur Lyon ?

La PACES, concours de médecine réputé pour sa difficulté, nécessite d’être préparé minutieusement. La quantité d’informations à comprendre et à apprendre par coeur peut être très décourageante aux premiers abords. De plus, le stress permanent du concours rend le quotidien plus difficile. Les conditions d’admissions diffèrent selon les villes, de part le nombre différent d’étudiants qui candidatent. Quelques conseils pour bien préparer son concours à Lyon

Commencer tôt à apprendre ses cours

Plus tôt on commence, plus on prend de l’avance sur la charge de travail qui ne fait que s’accentuer au fur et à mesure des mois. Pour ceux qui ont la possibilité de récupérer les cours quelques mois avant la rentrée, c’est un atout ! Il est alors plus facile de suivre les cours dispensés quand on les a déjà lus, compris, voire appris auparavant. Il existe des boites à colle qui fournissent les cours et de nombreuses autres prestations, comme par exemple cette prépa médecine à Lyon.

S’entraîner sur les annales

Rien de plus efficace que de mettre en application toutes les connaissances théoriques par le biais d’exercices de même types que ceux susceptibles de tomber au concours de la PACES. Cela permet alors de s’habituer au type de question, de tester ses connaissances et d’avoir davantage de visibilité sur les notions mal comprises pour ensuite les retravailler.

Trouver la méthode adaptée

Chacun a sa propre méthode de travail. Il est essentiel de bien se connaître pour adopter la méthode qui nous correspond le mieux. Il faut tout d’abord faire le choix entre prendre des notes sur papier ou sur ordinateur. Encore une fois, tout dépend des préférences de chacun.

Certains étudiants ont pour habitude d’enregistrer les cours au dictaphone, pour les réécouter et compléter leurs notes ensuite. L’essentiel est de pouvoir se relire, d’avoir la place de compléter ses notes si besoin, et que le cours soit bien compréhensible. Il peut être bénéfique d’utiliser des codes couleurs, afin de faire ressortir les notions les plus importantes de ses cours. Enfin, afficher des post-it et des rappels dans des endroits différents que son propre bureau (dans la cuisine, dans la salle de bain…) permet de créer un rappel visuel et récurent, ce qui peut aider à apprendre.

Savoir trouver du temps pour se détendre

Oui, c’est essentiel. Un étudiant qui passe son temps à apprendre, réviser, dormir, manger, risque de perdre en productivité au fur et à mesure de l’année ! Pour mener à bien l’année de PACES, il faut savoir s’autoriser du temps, quelques fois, pour faire une activité que l’on aime et se détendre. Cela permettra tout d’abord de s’aérer l’esprit et de pouvoir reprendre le travail en étant détendu et reposé. C’est également essentiel pour éviter de faire un burn out, d’être complètement dégoûté des études dans lesquelles on se lance et complètement démotivé par la suite !

Profiter des vacances

Entre le concours de décembre et la reprise des cours en janvier, les étudiants bénéficient parfois de deux ou trois semaines de vacances. Cette période doit être mise à profit ! Le plus important est de ne pas laisser tomber complètement le rythme de travail, au risque d’avoir du mal à reprendre pour le deuxième semestre.
Mais surtout, il est conseillé de profiter de ces vacances pour dormir et rattraper le manque de sommeil accumulé, faire des choses que l’on aime et se détendre, pour mieux reprendre le rythme sur les mois suivants.

-