Élever des lapins : tout ce qu’il faut savoir - Dmoz.fr | Actualité insolite
Aller au contenu

Élever des lapins : tout ce qu’il faut savoir

La cuniculture vous intéresse et vous souhaitez avoir toutes les informations nécessaires pour permettre à votre projet de voir le jour ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître de l’élevage des lapins.

Les différents modes d’élevage de lapins

L’élevage du lapin peut se faire de différentes manières. Tout dépend des intérêts pour lesquels vous le faites : production de viande ou de fourrures, concours animaliers ou animal de compagnie ?

Cuniculture en clapiers

Si vous investissez dans l’achat de plusieurs clapiers lapin à étages, votre objectif est sûrement de faire de votre cuniculture une exploitation à une échelle assez grande. L’élevage de lapins dans ces enclos spéciaux doit respecter quelques conditions.

Les spécificités du lieu sont nombreuses comme l’absence de courants d’air et l’isolement contre la pluie. D’autres prérequis doivent être respectés.

Les lapins ont besoin de calme pour ne pas être craintifs. La luminosité doit être aussi tamisée, car le lapin ne sort généralement que lors du crépuscule. La température à l’intérieur des clapiers doit se situer entre 15 et 20°C et l’hygrométrie doit être entre 55 et 80%. Bien entendu, une bonne aération renouvelant l’air est indispensable. Pour le confort, il faut veiller à ce qu’il y ait des abreuvoirs, des mangeoires et des litières en paille ou en foin.

Cuniculture en enclos (semi-liberté)

lapins nainsCe type d’élevage de lapins consiste à donner à vos bêtes un espace dans lequel ils peuvent être libres sans l’être totalement. Il vous permet de recréer l’environnement dans lequel vit à l’état sauvage un lapin.

La cuniculture en enclos est un meilleur choix si vous n’avez que quelques lapins. Pour un élevage destiné à la production de viandes, c’est une méthode très plébiscitée. Vous pouvez élever 1 seul mâle et environ une dizaine de femelles.

Le principal de l’alimentation de vos lapins doit être fourni par la végétation dans l’enclos. Mais, vous devez aussi apporter d’autres sources de nourriture pour varier les nutriments.

Les règles de base dans la cuniculture

Vous lancer dans la cuniculture vous implique d’avoir au minimum des connaissances sur le sujet. Votre élevage de lapins doit comprendre uniquement des animaux en bonne santé. Il faut aussi que vous disposiez de l’espace nécessaire pour mettre un ou plusieurs clapiers lapin.

En ce qui concerne la règlementation sur la cuniculture, vous trouverez quelques réponses à vos questions d’ordre juridique dans les règles générales du Code rural et de la pêche maritime. L’élevage de lapins est encore une activité qui ne bénéficie pas d’un ensemble de règles spécifiques. Cependant, comme dans tout autre élevage, il est crucial de respecter les normes d’hygiène et de santé des animaux.

Les conditions hygiéniques et sanitaires dans la cuniculture

Tout dépend du mode d’élevage que vous souhaitez appliquer. Si vous faites de la cuniculture en clapiers, vous devez veiller à ce que chacun de vos clapiers lapin soit hygiéniquement adapté aux conditions d’élevage de lapin. Cela évitera à vos animaux de contracter des maladies contagieuses ou des problèmes de santé, voire des maladies mortelles.

Les clapiers peuvent manquer de lumière ou exposés à une humidité passagère. Dans tous les cas, il est important que vous nettoyiez l’intérieur et l’extérieur, et remplaciez régulièrement la litière en renouvelant par exemple le foin ou la paille.

N’hésitez pas à contacter un vétérinaire ou un expert pour désinfecter les clapiers ou l’enclos (dans le cas d’un élevage en semi-liberté). De même, vous devez respecter les vaccins obligatoires.

-