Comment faire votre premier voyage astral?

La conscience n'est pas enfermée dans le corps, elle peut voyager librement hors du corps.  Le voyage astral permet l'exploration d'autres plans de la réalité, et la visite de royaumes inconnus.   D'après une étude récente, environ 10% de la population a expérimenté dans sa vie une telle sensation de sortie du corps … Notre esprit est capable de se déplacer en dehors de notre corps, afin de voyager dans les dimensions astrales.

En réalité ce n'est pas le corps qui voyage, mais bien le corps astral (enveloppe de la conscience : âme) qui s'extériorise.

Premièrement je vais brièvement expliquer en quoi consiste l'astral.

Il s’agit d'une dimension différente de notre conscience à l'état éveillé.  Concrètement l'astral est la réunion de plusieurs dimensions.

  • Plus une dimension est proche de la dimension physique, plus elle est dite “basse”, et plus elle en est éloignée, plus elle est dite “élevée”.
  • Chacune de ces dimensions astrales est unique des autres par sa proximité vis-à-vis de la dimension physique qui est la nôtre

Notre objectif ici est de pouvoir entrer dans l'une de ces dimensions, par le processus du voyage astral ou la projection astrale.  Ce dernier consiste à extraire son énergie astrale (que nous avons tous) hors de notre corps, afin de propulser notre conscience hors du corps, de l'espace et du temps.


livre projection astraleLes meilleurs livres sur le voyage astral sont à découvrir sur Amazon France : CLIQUEZ !

 

 

 

 

L'expression Voyage astral désigne non seulement que l'esprit se s'éloigne du corps physique et vit une existence autonome, mais encore qu'il explore l'espace environnant, en voyageant librement.

La sortie hors du corps de notre énergie astrale s'obtient naturellement au moment de vous endormir ou en vous éveillant.  Nous en faisons tous, chaque nuit lorsque nous dormons, seulement nous n’en gardons aucun souvenir la plupart du temps.

C'est d'ailleurs ce qui nous fait sursauter brusquement lorsque nous sommes sur le point de sortir de notre corps et que nous reprenons conscience soudainement.  Il existe plusieurs techniques pour pouvoir projeter son corps astral hors de son corps physique. Pour parvenir à le faire, beaucoup d'entraînement est parfois nécessaire.

Pour “sortir” de votre enveloppe matérielle, vous devez vous installer confortablement dans votre lit, et faire le calme dans votre for intérieur et autour de vous.

Cela commence toujours par de la relaxation, l'objectif étant de couper son esprit de l'environnement extérieur et d'endormir son corps, tout en gardant son esprit éveillé.

L'essentiel étant toujours de penser à un sentiment de descente pour activer le processus de l'activité cérébrale vers le présommeil (imaginez-vous en train de descendre une échelle ou un escalier).

Au bout d'un certain temps, le corps entre dans une profonde relaxation.

À cet instant, il faut se visualiser en train de grimper une corde, ou monter un escalier tranquillement afin de suggérer au corps astral de sortir hors du corps.

À chacun d'essayer maintenant…

Pour bien débuter, il est préférable de se préparer psychologiquement avant de tenter une projection astrale surtout lorsqu’on débute.

Une fois prêt psychologiquement, on peut commencer sa tentative de projection astrale.   Certaines personnes réussiront leur premier voyage astral conscient rapidement, d’autres mettront plusieurs mois, voire des années.

Voilà comment :

Il faut choisir un soir où l’on est sûr de ne pas être dérangé. Surtout, il faut n’être ni trop fatigué ni excité. Tout le monde peut réussir un voyage astral.

Après méditation je m’allonge sur mon lit dans le noir.

D’abord je me concentre sur ma respiration, pour être tout à fait détendue.

Je porte mon attention sur mes pieds, jusqu’à ce que je ressente des picotements. Pour finalement ne plus sentir cette région.

Petit à petit je remonte vers mes jambes pour finalement ne plus sentir cette région, mon ventre pour finalement ne plus sentir cette région., mes bras pour finalement ne plus sentir cette région, et ensuite tout le reste de mon corps.

  • Le but est que le corps « s’endorme », mais que la conscience reste « éveillée ».
  • J’imagine que tout mon corps s’endort, je ne sens plus mon corps, juste des picotements.

Aucun muscle ne doit être tendu. La respiration doit être calme et surtout ne penser à rien, imaginez un rideau noir. Se concentrer seulement sur ce que l’on veut faire, le corps n’existe plus.

  • Si des pensées surgissent, chassez-les.
  • Il ne faut pas se forcer à « sortir », mais « se laisser aller ».
  • Un moment, on ne ressent plus son corps, on a une sensation de « froid ».

Ça peut prendre du temps avant d’arriver à cet état proche de la transe, mais c’est une étape fondamentale.

  • Ne penser à rien, juste projeter sa pensée au-dessus de soir
  • Imaginer une réplique de soi s’élevant de son corps.

La difficulté est :

  • De ne pas s’endormir, car le corps est dans tel état de relaxation, qu’on a plus de mal à rester conscient. (c’était mon plus gros problème)
  • Ne pas avoir peur (les premières fois c’est très impressionnant)
  • La partie, la plus difficile est de ne surtout pas bouger, le moindre sursaut, le moindre geste ramènera le corps astral vers le corps physique. (Si on est dans un état de transe trop profonde, le corps risque de faire des sursauts)
  • Rester dans cet état de transe et s’imaginer sortir, toujours et toujours en restant très patient.
  • C’est normal de ne pas y arriver au début, il faut de la patience et surtout de la volonté, il faut trd’y arriver.

Si on se montre impatient, si on brûle les étapes, on n’y arrivera pas, patience et détermination sont importantes.
Si on rate sa tentative, il vaut mieux se reposer et recommencer demain ou un autre jour.
Trop d’acharnement peut causer quelques désagréments : fatigue, migraine…

La maîtrise de la méditation est un facteur aidant très important, car elle facilite la concentration ainsi que la visualisation.

Il se peut qu’on moment où le corps astral se détache du corps que l’on ressente certains phénomènes comme des palpitations, un bourdonnement dans les oreilles… c’est normal, ne pas s’en inquiéter.

On bloque facilement à cette étape, la difficulté est de rester calme et détendue face aux sensations ressenties. NE PAS AVOIR PEUR !

Une séparation trop brusque du corps astral et du corps physique, ou d’un retour trop brusque nous fait ressentir un sursaut soudain.

Enfin, le corps astral s’élève, la sensation est étrange comme une sorte de « déchirement » et une sensation de « froid », mais il n’y a aucun danger.

Au début, il n’est pas facile de rester très longtemps au-dessus de son corps.

La première fois, qu'on réussit une projection astrale consciente, nous sommes tellement heureux qu'il est facile de perdre son calme et de revenir rapidement dans son corps.

Si le corps astral rejoint le corps physique trop rapidement, on ressent cette impression de tomber.

Très très important, rester parfaitement calme.

Petit à petit on parvient à s’éloigner de plus en plus de son corps physique en restant conscient de plus en plus longtemps.

Bon voyage!

www.mediummystique.com

www.mediummontreal.com

Sidebar