Condamnés au mauvais temps le week-end

Condamnés au mauvais temps le Week-end !

  Les derniers week-ends ont subi  le mauvais temps. Dans la partie centrale de la France, le contraste entre une semaine ensoleillée et un dimanche marqué par la pluie ou une baisse brutale des températures est caricatural depuis le début de septembre.

Le 4, toute la France est arrosée.

Le 11, la zone pluvieuse n’épargne que le midi toulousain, les régions méditerranéennes et les Alpes du sud.

Le 18, après les orages du vendredi soir et du samedi,  l’arrosage est général, copieux sur la Normandie. Il est suivi d’une chute brutale des températures !

Un processus semblable est promis  pour le week-end du 24 et 25 septembre, après une nouvelle semaine ensoleillée.

Depuis le début du mois, la France du nord, en particulier les côtes de la Manche, sont balayées par des précipitations océaniques qui n’ont jamais laissé plus de 2 jours sans pluies, mais une fois tous les 7 jours, une perturbation plus forte s’enfonce plus profondément dans le pays  et arrive jusqu’au Massif central le 11 et la Méditerranée le 4 et le 18. Elle est suivie  d’un air froid en provenance des hautes latitudes. Pendant le reste de la semaine, l’anticyclone des Açores pousse à partir  de la Péninsule ibérique  et apporte un beau temps ensoleillé sur la France.

Cette concentration du mauvais temps pendant les jours de repos,  correspond-elle à un rythme climatique identifiable. Moins connu que celui de la journée ou des saisons, la semaine s’accompagne souvent d’un retour de types de temps de même nature tous les 7 jours.  C’est souvent le cas  des  pulsions des perturbations en provenance des hautes latitudes !  Ce phénomène assez  courant est mis en lumière lorsqu’il gêne le repos dominical.

Pour en savoir plus, chronique N°841…….. http://gesta.over-blog.com

Gérard Staron

 

 

 

Sidebar