Titouan Seguin et Vincent Coez poursuivent leur implication dans la solidarité avec le 4l Trophy

A peine de retour de l'action de solidarité au Sri Lanka à travers l'association étudiante Topo Sans Frontières, les deux étudiants ingénieurs géomètres que nous sommes, nous investissons dans un nouveau défi, le 4l Trophy.

En effet, l'action au Sri Lanka est une réussite à tous les niveaux. L'agence de l'irrigation est maintenant autonome, elle peut travailler efficacement avec le nouveau matériel topographique et enfin borner les bassins de rétentions d'eau pour ensuite les rénover. Les premiers chantiers ont commencé et les tout premiers agriculteurs profitent dors et déjà des bénéfices au niveau de la riziculture.

La victoire est aussi au niveau personnelle puisque nous avons atteint les objectifs de l'action mais aussi parce que nous avons passé un très bon moment durant tout ce périple.

Sur cette bonne lancée, nous avons décidé de continuer notre implication dans cette voie, et ce grâce à l'association 4l GT, elle aussi étudiante et interne à l'ESGT, Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes. Le challenge est bien sûr de participer  à l'opération 4l Trophy.

La règle est simple, constituer un équipage composé deux étudiants, s'équiper d'une 4l et réunir les fonds nécessaires au voyage. En effet, la destination est le Maroc.

Certains diront que le 4l Trophy est le plus grand raid d'europe et que l'opération est une course. Cependant, nous retiendrons que le défi est de participer à la grande action de solidarité qui consiste cette année à scolariser 5000 enfants et à construire deux écoles. De manière annexe, le second objectif est d'amener toutes les fournitures scolaires et sportives en parcourant le moins de kilomètres.

Évidemment, le principe et la clé de la réussite est de former une grande chaine humaine. Chacun pour la réussite de l'action doit participer à sa mesure. Cela est vrai pour la préparation de la voiture, pour la préparation des chauffeurs, pour la collecte des fournitures mais aussi et surtout pour la collecte fonds strictement nécessaires.

Cette chaine humaine ne se forme pas facilement, il faut mettre les gens en relations. C'est ce que nous nous évertuons à faire sur Le Mans, lieu d'étude et Le Havre ou encore Arnay le Duc, villes d'origines.

Ainsi, pour le développement durable dus système éducatif sud marocain, nous vous invitons à vous joindre au projet et à communiquer sur ce dernier notamment par le biais de notre site internet arpenteursdedeserts

D'avance, sincères remerciements,

Du bonheur dans les actions de solidarité.

Sidebar