Comment donner une allure tropicale à votre cour arrière

Les cours tropicales ont un aspect exotique, un certain mystère et un certain romantisme, ce qui en fait une excellente option pour donner cette esthétique à une cour arrière d’une maison, qu’elle soit grande ou petite. Dans le style tropical, les matériaux naturels et les textures confortables abondent. La couleur verte est le protagoniste absolu, ainsi que les plantes à grandes feuilles. Voyons comment vous pouvez créer une cour de style tropical.

Les principales caractéristiques d’un jardin tropical

Pour concevoir une cour de style tropical, soit vous pouvez faire appel un architecte extérieur à Laval au Québec si vous habitez cette région, soit vous pouvez le faire vous-même et vous aurez besoin de:

– Matériaux

De nombreuses plantes, de toutes tailles, du bois pour les objets décoratifs ou les clôtures, de la pierre, du gravier et du sable pour marquer les chemins ou tapisser le sol, un élément d’eau qu’il s’agisse d’une cascade, d’une fontaine ou d’un bassin, de l’osier, rotin et fibres naturelles pour le mobilier ou les objets décoratifs.

– Formes et couleurs

Les cours tropicales sont informelles et exotiques ; les plantes n’y sont pas taillées de manière stricte. Ces jardins sont très colorés et le vert est exceptionnellement répandu dans l’environnement, des nuances sombres aux nuances claires.

Ces jardins ont une base tonale neutre, soulignant la présence de la pierre, du beige, du brun, des couleurs du bois et des fibres végétales qui composent le design.

Les notes d’accentuation en couleurs fortes et vives sont fournies par les fleurs qui décorent la cour ainsi que dans les textiles qui proviennent des coussins des meubles.

– Meubles

Les meubles sont nobles, accueillants et chaleureux car il s’agit de pièces de bois non rigides, ainsi que de fibres naturelles. Dans les cours de style tropical, il est pratique de placer une clôture aux lignes simples pour concevoir l’espace de détente.

Comment obtenir une cour tropicale à la maison ?

Des plantes, des plantes et encore des plantes

La première chose à connaître avant de commencer la conception d’une cour tropicale, c’est l’état du sol de votre terrain et le climat dominant de votre ville afin de pouvoir choisir les plantes qui peuvent pousser sainement et donner cette esthétique exotique typique de ces jardins.

Les plantes d’un jardin tropical préfèrent les climats chauds et humides, bien que des conceptions très attrayantes puissent également être réalisées sous d’autres climats. Les plantes les plus courantes utilisées dans la conception d’un jardin tropical dans une cour sont :

– Les palmiers : caractéristiques de ce style de jardin.

– Le bambou : cette plante peut atteindre 25 mètres de haut et nous transporte dans des contrées lointaines par sa présence.

– Les fougères : idéales pour combler les vides dans les zones les plus végétalisées de la cour.

– Sansevieria : cette plante résiste à des climats extrêmes d’humidité et de sécheresse.

– Jacarandas : un arbre qui résiste également aux climats secs.

– Les arbustes du désert tels que les cactus, les plantes grasses et les yuccas.

– Le bougainvillée : résiste aux jardins venteux.

– L’hibiscus.

– L’hortensia, magnolia : tolèrent bien les climats froids.

– L’orchidée : une fleur très utilisée dans les jardins tropicaux.

Les clôtures, petits murs et murets :

– Les murs d’un jardin de style tropical sont souvent recouverts de jardins verticaux.

– Ils peuvent être également peints en blanc ou en beige, afin que la végétation ressorte de manière spectaculaire.

Les meubles et textiles

– Le mobilier d’une cour tropicale est essentiellement constitué de bois.

– Les formes sont naturelles et très détendues.

– Les lits balinais sont spectaculaires, ils sont protégés par un auvent et sont idéaux pour se reposer et admirer le paysage.

– Les fauteuils et les chaises doivent être extrêmement confortables et dotés de grands coussins pour garantir le repos et la détente.

– Les hamacs sont indispensables à l’aménagement de votre cour.

– Pour les pergolas, vous pouvez utiliser des rideaux fabriqués dans des tissus légers et aérés tels que le lin et la mousseline.

– Pour les coussins, les fibres naturelles avec des imprimés sont la meilleure option.

– Les hamacs sont très présents dans ces cours.

Le revêtement de sol

Pour le sol, vous pouvez utiliser :

– Des tuiles d’argile.

– Du bois de couleur claire pour marquer les chemins.

– Du gravier de couleur rougeâtre pour une aire de repos telle qu’une table à manger

– Le gazon naturel est utilisé de préférence dans les régions humides, car dans les régions chaudes, il sera plus difficile à entretenir.

– Une autre solution consiste à poser du gazon artificiel. Aujourd’hui, il existe des alternatives de haute qualité et esthétiquement agréables. Il faut savoir que dans une maison neuve à vendre à Laval au Québec par exemple, le choix dépendra de la fonction de la cour ainsi que des conditions climatiques.

Les couleurs

– Pour la base de l’environnement, il faut utiliser des couleurs faisant référence à la terre : marron, beige, ivoire qui représentent parfaitement le style tropical.

– Comme il s’agit d’un style vibrant et joyeux, le rouge, l’orange, le vert, le jaune et le violet sont utilisés dans les accessoires et les textiles.

Autres objets décoratifs dans les cours tropicales

– Des écrans de tiges de bambou peuvent être utilisés pour délimiter et marquer les zones de la cour.

– Les fontaines et les bassins sont indispensables à la conception d’une cour tropicale.

– Les sculptures : les images de Bouddha sont largement utilisées dans la décoration d’un jardin tropical.

– Les roches sont naturelles et en fibre de verre.

– Les torches, les lanternes et les bougies ont un pouvoir esthétique très puissant.

Sidebar