Vendre différemment….

Membre de la génération Y (les 18-25ans), je fais partie de ces jeunes qui ont grandit en même temps que l'ADSL, l'informatique et des réseaux sociaux tels que Youtube, Facebook et Twitter.

Les réseaux sociaux ont révolutionné l'usage de l'internet, mais plus largement des relations humaines et de la vie quotidienne.

Bien que n'étant pas acheteur compulsif, il est une question qui m'est très vite venue à l'esprit. Pourquoi un site sur lequel on vient pour acheter quelque chose ne pourrait pas être aussi un lieu d'échange et de partage?

En effet, ne dit-on pas que nous sommes “clients” de Pixmania ou de Vente Privée, et à l'inverse, que nous sommes “membres” de la communauté Facebook ou Skyrock?

J'ai tenté de me poser la question suivante : Pourquoi n'il y a t'il pas de sites e-commerce avec une véritable vocation communautaire ?

Et là, je ne veux pas parler d'être fan de CDiscount sur Facebook ou d'être abonné à PriceMinister sur Twitter. Non, je parle de comportements où l'internaute viendrait acheter, et une fois sa commande validée, pourrait ranger sa Carte Bleue pour aller à la rencontre (virtuelle) d'autres acheteurs qui auraient les mêmes centres d’intérêts que lui.

Après avoir sondé Google et d'autres moteurs de recherche, il m'est apparu que le “e-commerce” et le “communautaire” n'était pas spécialement compatible sur le même site, tant le format “e-commerce” demande déjà à l'internaute du temps. En effet, chercher au sein du catalogue le produit adéquat (via un moteur de recherche), comparer les résultats possibles entre eux, etc… demande du temps. Combien de temps passez-vous en moyenne pour acheter un jean sur internet ? Cela se chiffre déjà en plusieurs minutes ! Et pourtant cela n'est pas un achat que l'on appelle “impliquant”, ou la réflexion et la comparaison est plus longue, comme une télévision par exemple.

J'en suis donc venu à la conclusion que, pour que l'internaute reste sur le site marchand après son achat, il faut simplifier l'acte d'achat. C'est pourquoi, le marché des deals (un seul produit par jour directement poussé en page d'accueil du site) me parait une bonne option. Pas de perte de temps. On vient tous les jours, soit le produit vous interesse et on l'achète (ce qui prend une petite minute, pas plus… c'est de l'achat d'impulsion “drivé” par des promotions alléchantes), soit cela ne vous interesse pas et on s'en va.

C'est dans cette optique que nous avons élaboré un produit sur mesure pour “les gens comme nous” (les jeunes). Et oui, nous sommes plus de 6 millions sur internet à avoir entre 18 et 30 ans.

Après plusieurs mois de développement et quatre semaines de Beta test, nous venons de lancer un site qui a vocation a vendre différemment des produits high-tech à la génération 18-25 ans.

Bien qu'étant un site de ventes privées, nous avons adopté le format des “deals”, ce qui nous permet de simplifier l'acte d'achat de l'internaute pour l'emmener vers une partie “Communauté”, ou il peut affronter d'autres membres du site au cours de petits jeux ludiques et partager de qu'il souhaite dans le forum (blagues, photos, ses questions, ses coups de coeur, etc….).

Pour toucher notre public (les jeunes), nous avons également choisi un positionnement éditorial quelque peu “disruptif”: le tutoiement et l'humour sont de rigueur.

Voici le fruit de cette reflexion, désormais ouvert à tout le monde:

www.grospanda.com

 

Sidebar