Quelle est la différence entre possession de titres et possession d’or physique ?

C’est le moment approprié pour revoir la différence entre posséder un portefeuille de titres et posséder de l’or physique étant donné qu’un grand nombre de personnes sont de plus en plus intéressées par l’univers de l’or. Des tendances inflationnistes ont été stimulées par des menaces d’augmentation des prix du pétrole et des dévaluations de monnaies mettant ainsi de l’huile sur le feu. Il est important pour les investisseurs de prendre la bonne décision et d’être certains que l’or qu’ils possèdent est bien l’actif qui leur sera utile pour leurs projets.

Les épargnants et les spéculateurs

Occasionnellement, un investisseur sera à la fois épargnant et spéculateur jusqu’à un certain niveau mais en général, les épargnants tendent à se focaliser sur l’or tandis que les spéculateurs se focalisent sur les titres. Le propos ici n’est pas de convaincre qui que ce soit sur les avantages de la possession d’or. La proportion de 80-20% d’un portefeuille dans l’une ou l’autre classification n’est pas rare quand ce n’est pas 100% pour l’une ou pour l’autre. Ce propos est adressé à ceux qui ont déjà pris leur décision de posséder de l’or et qui veulent savoir la façon de répartir leur portefeuille.

Dans les dernières années, la majorité des investisseurs est passée à la catégorie des épargnants. Ce sont ceux qui veulent simplement préserver ce qu’ils ont engrangé au cours de leur vie et peu leur importe les tergiversations du gouvernement ou de la Banque Centrale. La spéculation fonctionne à l’encontre de sa nature profonde.

Les autres, ceux qui croient que l’on peut battre le système en étant plus rapides, achètent des titres d’or. Quelquefois ils gagent, quelquefois ils perdent. La plupart sont des spéculateurs qui cherchent un rendement financier.

Il existe deux grandes catégories d’investisseurs dans l’or : ceux qui veulent se protéger contre les catastrophes et ceux qui veulent simplement faire des bénéfices. Un troisième type d’investisseur cherche à combiner ces deux objectifs. Vos besoins vont déterminer ce que vous allez inclure dans votre portefeuille. Vous devez réfléchir et déterminer à laquelle de ces trois catégories vous appartenez. Si vous vous classez dans la catégorie « protection contre les catastrophes », vous devez également déterminer le désastre économique qui vous semble le plus susceptible de se produire : inflation, déflation ou les deux. Votre réponse à cette question va jouer un rôle déterminant dans la structuration de votre portefeuille. La planification d’un portefeuille est en effet une démarche très personnelle.

Voici quelques différences entre posséder des titres et posséder de l’or physique :

–        L’or physique ne nécessite pas de gestionnaire de portefeuille. Les titres dépendent de lui.

–        L’or est un actif qui n’est pas en même temps un passif. Les titres représentent souvent des dettes et des passifs (monétaires, environnementaux, climatiques, politiques, sociétaires etc…)

–        L’or n’a pas besoin de flux de trésorerie pour survivre. Les titres ne peuvent survivre sans lui.

–        L’or ne requière pas de stabilité politique et sociale pour survivre. En fait, il est florissant même dans les pires conditions. Les titres ne peuvent survivre sans elle.

–        L’or n’a pas pour vocation de payer des dividendes. Les titres dépendent de solides profits dans le but de payer des dividendes.

–        L’or est un actif en dernier recours. Les titres ne peuvent être utilisés dans une transaction.

–        L’or ne requière pas d’états financiers pour déterminer sa valeur. Les valeurs des titres sont déterminées par des bilans et sont perçues par de futurs gains.

–        L’or n’est pas relié à la Bourse des valeurs.

Beaucoup de personnes possèdent de l’or et des titres sans savoir l’objectif de chacun.

Source: www.bijoux-cash.fr

Sidebar