Quels sont les avantages d’effectuer votre aménagement paysager à l’automne?

Pendant l’automne, il est important de garder à l’esprit les tâches que nous devons effectuer dans notre jardin afin de ne pas perdre tout ce que nous avons réalisé au printemps et en été. Plus que toute autre chose, c’est de cela que dépend la germination et la floraison saine et vigoureuse de notre jardin la saison suivante.

Comment aménager son jardin en automne ?

Désherber, enlever les feuilles et les branches sèches, et éliminer les plantes mortes permettront à notre jardin d’avoir un aspect propre et soigné. Préparez et soignez le sol pour un meilleur développement des racines au printemps. Réduisez l’arrosage pour éviter la pourriture des racines, et luttez contre les parasites et les maladies. Enfin, vous pouvez le reconditionner pour la saison suivante en plantant des légumes d’hiver, des herbes culinaires ou médicinales.

La flore indigène est une excellente alternative et présente de nombreux avantages comme cet aménagement paysager à Laval au Québec : formes, textures et couleurs variées selon les saisons, fleurs abondantes et voyantes, arômes intéressants, et parfois changements de luminosité de certaines zones. Et si l’on ajoute un développement relativement rapide et une plus grande résistance aux parasites et aux maladies, on ne peut pas se tromper en les préférant.

Faites attention au feuillage

Avec l’arrivée de la saison, nos jardins d’automne vont subir le changement de température qui commence à baisser. Vous y remarquerez les premiers changements de teintes des feuilles des espèces d’arbres à feuilles caduques. Leur vert caractéristique évolue vers des tons ocre, jaunâtres et brunâtres.

L’automne est le signe que les plantes se préparent à l’hiver. La chute des feuilles des espèces à feuilles caduques est due au fait que la plante absorbe la chlorophylle du feuillage, qui donne aux feuilles leur teinte verte et la stocke pour résister à l’hiver.

La question est la suivante : que faire des feuilles mortes une fois qu’elles sont tombées ? Après la décomposition des feuilles sèches, le sol est nourri d’engrais naturels et ceux-ci constituent une protection contre le gel.

D’autre part, les feuilles mortes peuvent également générer de l’humidité, ce qui signifie l’apparition de champignons et de parasites qui peuvent endommager les plantes et même provoquer des accidents car elles sont glissantes.

Arrosage pour les jardins d’automne

La saison qui précède l’automne est l’été, une période où l’arrosage joue un rôle clé dans la survie de tout jardin. Normalement, en été, nous devons arroser plus fréquemment et plus abondamment pour maintenir les plantes en vie, mais en automne, cette action doit être réduite.

En automne, les températures baissent considérablement par rapport à l’été et, dans certaines régions du monde, les pluies arrivent tôt. Le jardin n’aura donc pas besoin d’un arrosage continu, sinon les racines pourriront et les plantes mourront.

Si vous avez un des projets de maisons à St-Jean-sur-Richelieu au Québec, il sera recommandé de laisser un professionnel vous conseiller, non seulement pour concevoir votre aménagement paysager en vue d’une utilisation extensive tout au long de l’année, mais aussi, pour l’adapter afin d’en tirer le meilleur parti, même en automne !

Faut-il fertiliser les jardins en automne ?

La réponse directe est oui, principalement pour renforcer la plante et la préparer à l’arrivée de l’hiver rigoureux. N’oubliez pas de le faire tôt dans la saison, afin que la plante ait le temps de se nourrir correctement.

Maintenant, gardez à l’esprit qu’il existe une variété d’engrais en fonction des besoins de chaque espèce. Aujourd’hui, il existe également des combinaisons avec des herbicides pour tuer les mauvaises herbes, ainsi que des combinaisons spéciales pour libérer progressivement l’azote. Si vous recherchez quelque chose de plus classique, un engrais régulier est toujours un bon choix.

Pour les occasions spéciales, comme le réensemencement, le sable et la tourbe de ria sont idéaux. Maintenant, pour renforcer une plante, il suffit d’appliquer un engrais organique.

Plantation en automne

Les conditions environnementales détermineront le type de plante que vous devez choisir pour votre jardin d’automne. Choisissez uniquement celles qui peuvent résister à l’humidité et aux basses températures. Assurez-vous qu’elles sont faciles à entretenir et qu’elles ne nécessitent pas trop d’arrosage. Par exemple, vous pouvez opter pour le dahlia, le chrysanthème ou l’hortensia.

Si votre choix se porte plutôt sur les arbustes, optez alors pour des espèces telles que Salvia greggii, le houx ou Cotoneaster horizontalis. N’oubliez pas que ces plantes nécessitent un soin particulier, la taille.

Il est recommandé de laisser un professionnel vous conseiller, non seulement pour concevoir votre aménagement paysager en vue d’une utilisation extensive tout au long de l’année, mais aussi, si vous l’avez déjà, pour l’adapter afin d’en tirer le meilleur parti, même en automne !

Sidebar