Introduction sur la confiance en soi

QU’EST CE QUE LA CONFIANCE EN SOI ?

Quand on dit « avoir confiance en soi », nous avons déjà trouvé la réponse, c’est avoir confiance en ses capacités, car le « soi » désigne notre intérieur, notre éducation et notre caractère, le mot confiance c’est un peu comme faire un pacte avec nous même, quand on dit à une personne « je te fais confiance vas y fonce » il est préférable de le dire à un proche qu’on connait plutôt qu’a un inconnu, pourquoi ? Car nous savons les capacités de notre proche pour réaliser la tâche qu’on lui a confié, pour nous c’est la même chose, si « notre intérieur » (le mental) n’est pas en accord avec l’action à effectuer, alors nous préférons abandonner avec de gros regret, et quand l’action est à refaire nous nous décourageons encore plus vite car nous nous souvenons de ce moment comme un échec et notre cerveau prendra le chemin le plus facile, la fuite

Premier cas:

Si vos parents (donc votre éducation) vous ont toujours dit que vous arriverez jamais à rien, alors vous serez persuadé que quoi que vous fassiez, ça sera toujours un échec, inutile d’essayer vous direz-vous, car vous entendrez toujours leurs voix entrain de répéter « t’y arrivera pas, laisse moi faire » « c’est trop dur pour toi » « ton frère est plus fort pour porter ça » etc … Il y’aura toujours une bonne raison pour comprendre ce manque de confiance, de même si on vous a jamais laissé faire les choses seul, comme une mère très protectrice.

Le caractère (formé par l’éducation des parents et de l’entourage) sera celui d’une personne fuyant car il refusera de faire face à l’action de peur de pas y arriver et qu’on se moque de lui, ce qui rabaissera en même temps l’estime de soi (que nous verrons dans un autre article) s’ensuit d’un cercle sans fin suivi d’une dépression plus ou moin grave.

Deuxième cas:

Un collègue vous demande de le remplacer à un poste que vous n’aviez encore jamais fait, vous êtes inquiet et vous vous demandez ce qu’il va vous arriver, comment ça va être, pourrez-vous tenir ce rôle ? Vous pensez pas pouvoir y arriver… et pourtant vous avez rempli ce rôle parfaitement, et vous en êtes fier(e) alors pourquoi étiez-vous si inquiet ? La confiance est-elle responsable de cette inquiétude ? Oui et non !

La confiance peut jouer un rôle car vous disiez ne pas être capable, vous pensiez à des choses négatives comme si vous vous prépariez au pire, certainement pour vous donner du courage.

Ce comportement est un manque de confiance en soi car si vous vous faisiez confiance, vous auriez du avoir des pensées positifs. Quand on aime quelqu’un on dit du bien de lui, ici c’est la même chose, vous avez pas confiance en vos actes et avez peur de pas vous en sortir en cas de problème. Si vos pensées auraient été « Je suis pas à l’aise car je n’ai jamais tenu ce rôle mais je vais essayer, ça passe ou ça casse ! » alors votre confiance est relativement bonne car il est normal d’être inquiet car nous n’avons pas toute les connaissances innées ! il est très préférable de se dire qu’il vaut mieux casser quelque chose en essayant que de n’avoir rien fait et repartir avec des remords.

AMELIORER LA CONFIANCE EN SOI

C’est très simple de l’améliorer ! il suffit de se lancer en se disant que ça n’est pas compliqué et que vous en êtes capable (pas si simple que ça en effet).
Comme le titre le mentionne, la confiance c’est comme un petit enfant chez qui il faut tout lui apprendre, si vous partez sur un mauvais départ, les bases se dégraderont au fur et à mesure que vous ne faites rien, si votre départ est mauvais mais que vous décidez de tout de suite l’améliorer, l’évolution se fera d’autant plus vite car vous serez moins ralenti (par les mauvaises pensées) donc ce mauvais départ ne veut pas forcement dire mauvaise base ! Si vos première briques de votre maison sont de travers et que vous continuez, alors celles-ci risqueraient de vous mettre en danger plus tard, si vous décidez d’ajuster le niveau, alors vous serez en sécurité.

Pour mieux comprendre, je parle de mauvais départ si vous souffrez de manque de confiance, si vous ne faites rien cet état pourra engendrer d’autres conséquences, si vous réagissez et prenez conscience qu’il suffit d’une action pour remonter votre confiance, alors la suite sera d’autant plus positif car « vos briques » (vos actions) bâtiront le chemin de la confiance (vous-même) qui n’est rien d’autre qu’un enfant qui est un peu flemmard et capricieux ! (éducation, caractère) Vous vous rendrez compte que la confiance est un outil très puissant une fois qu’on l’a domptée (car vous serez libre de toute action) elle vous donne de l’énergie pour avancer et vous voudrez faire de plus en plus de chose pour vous réconcilier avec vous même (le temps perdu).

La confiance est quelque chose de très important car elle englobe pratiquement toute une partie de votre « vous » c’est à dire que sans elle il y aura également pas d’estime de soi et ni de personnalité (car la personnalité sera détruite par la dépression si vous ne faites rien, vos actions seront trop réduite pour être épanoui.)

Quoi qu'il en soit, pour améliorer la confiance , l'estime de soi, le stress, la peur, ou l'anxiété, il faut retrouver la base même de l'humanité, c'est à dire se reconnaitre soi-même et réapprendre la vraie valeur humaine (car elle englobe toute notre émotion). Il faut se détacher du cercle social afin de mieux se connaitre. (apprenez par exemple ce que nos ancêtres maitrisaient, le feu, la peur et les émotions (voir

Source:

Sidebar