Maladie de Lyme : attention à la contagion

La maladie de Lyme est une zoonose extrêmement contagieuse. Elle est causée par une bactérie pathogène (Borrelia burgdorferi), transmises des animaux vers l’homme par les tiques.

Cette infection peut survenir à tout moment de l’année et a un réservoir très vaste qui englobe les mammifères domestiques (chiens, chevaux, bétail) et sauvages (écureuils, cerfs, mulots, campagnols) ainsi que les oiseaux. La prévalence de la maladie de Lyme suggère de prévoir une couverture santé sur le comparateur assurance « veralis.net » pour bénéficier de remboursement efficaces des frais de traitements en cas de maladie.

Maladie de Lyme : symptômes et complications

Aussi connue sous le nom borréliose, la maladie de Lyme se manifeste après une période d'incubation de 3 à 14 jours par une succession de symptômes subdivisée en 3 étapes. Les manifestations de la première phase sont :

  • érythème migrant : il débute par une rougeur localisée au niveau de la piqure puis s’étend rapidement et peut couvrir tout le corps
  • des états grippaux avec une forte fièvre, ganglions lymphatiques enflés, douleurs musculaires et articulaires

Au deuxième stade de la maladie de Lyme de nouveaux signes cliniques apparaissent :

  • fatigue extrême
  • maux de tête persistants
  • inflammation oculaire
  • irrégularité du rythme cardiaque

Si la maladie continue à progresser, elle entrera dans un troisième stade caractérisé par :

  • vertiges et étourdissements
  • perte de mémoire et irritabilité

Compte tenu de la variété des signes et symptômes de la maladie de Lyme, le diagnostic de l’atteinte est difficile à poser. Le praticien a recours en plus du diagnostic différentiel, basé sur les observations cliniques, à un ensemble de tests immunologiques, d’analyses de sang et des urines. Le praticien peut même suggérer de soumettre les animaux de compagnies à des tests de dépistage de la Borrelia. Les dépenses médicales engagées alors sont relativement lourdes et se munir d’une assurance chien garantie une meilleure prise en charge des frais de santé. Lorsque la maladie de Lyme est négligée ou non traitée avec soin, elle génère des dommages irréversibles du système nerveux et de la peau. Contractée pendant la grossesse, elle est même susceptible de provoquer la mise-bas, d’un enfant mort-né ou l’avortement.

Facilitez vous l’accès aux soins, optez sur « Veralis.net » pour une formule au meilleur tarif mutuelle du moment.

Maladie de Lyme : soins et prévention

Lorsque la maladie de Lyme est diagnostiquée correctement dans les plus brefs délais, le patient est soumis à un traitement antibiotique pour une période allant de une à trois semaines dirigé vers la bactérie à l’origine de l’infection. Si par contre la borréliose est diagnostiquée à un stade avancé, l'antibiothérapie est associée à des corticoïdes. Les éruptions cutanées et les douleurs articulaires concomitantes à la maladie subissent quand à elles des traitements spécifiques en fonction de leurs ampleurs. Même si il n’existe aucun vaccin contre la borréliose, la prévention de la maladie reste cependant possible par un certain nombre de mesures :

  • éviter les zones où pullulent les tiques (montagnes, forets)
  • si une personne est mordue par la tique, il est recommandé de la retirer délicatement avec une pince à épiler, en prenant soin de ne pas l'écraser puis désinfecter la zone à fond
  • en cas de suspicion de morsure par une tique, il est recommandé de consulter le médecin du fait que plus l’intervention est précoce plus le risque de maladie de Lyme est réduit

La prévention de la borréliose implique de recourir au plus vite aux soins sans pouvoir respecter le parcours de soins coordonnés ce qui augmente les frais à assumer par le patient.

Sidebar