Conseils pour entretenir la mémoire

C’est la mémoire qui permet au cerveau d’analyser et de stocker les informations pour qu’elles puissent être utilisées ultérieurement. Le fait est que, à certains jours, le cerveau n’arrive pas à restituer certaines informations. Pour éviter ces trous de mémoire parfois gênants, il est conseillé d’entretenir la mémoire. Pour savoir comment faire, suivez le guide.

Lire et répéter

La lecture avec répétition fait partie des techniques de mémorisation des plus efficaces. Pour faire cet exercice, rendez-vous dans un endroit calme puis faites le vide dans votre tête. Vous pouvez par exemple apprendre une poésie, la mémoriser puis la réciter à vive voix. Si vous n’y arrivez pas, c’est que vous avez un problème d’attention. Vous devez donc réaliser un effort d’écoute. Pour cela, lisez un extrait de texte ou un poème à haute voix et faites un enregistrement à l’aide d’un enregistreur vocal numérique. Réécoutez-le deux à trois fois tout en essayant de mémoriser. Ensuite, réécrivez l’extrait de texte ou le poème sur un papier.

Stimuler le cerveau avec des exercices simples

Pour muscler le cerveau, vous n’avez pas forcément besoin de faire du sudoku tous les jours. Pour travailler la mémoire, tournez-vous vers des exercices plus simples. Vous pouvez par exemple vous rappeler les différents numéros de téléphone ou les dates de naissance exactes de vos proches, essayez de vous remémorer la liste des courses, etc.

Adopter une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie

Pour stimuler les facultés de mémorisation, il est important d’avoir un régime sain et équilibré. Privilégiez dans vos assiettes les aliments riches en antioxydants, en oméga, en magnésium et en vitamines. Tous ces nutriments stoppent le vieillissement prématuré des cellules cérébrales. Évitez également les plats trop sucrés qui réduisent l’afflux sanguin vers le cerveau.

Une alimentation saine et équilibrée va toujours de pair avec une activité physique. Ici, l’objectif n’est pas seulement de maintenir de bonnes conditions physiques. La pratique d’un sport permet aussi d’optimiser l’oxygénation du cerveau et donc d’en améliorer ses performances.

Dormir suffisamment

Pendant le sommeil, le cerveau trie et classe toutes les informations accumulées pendant la journée. Le sommeil aide également à favoriser la concentration le lendemain afin que le cerveau puisse bien enregistrer toutes les informations. Aussi, le manque de sommeil est très mauvais pour la mémoire. Pour vous assurer d’avoir un sommeil de qualité, essayez de dormir au moins 7 heures par jour.

Éviter le stress

Sachez que le stress, le surmenage, la déprime ou encore l’anxiété altèrent la mémoire. Toutes ces situations saturent la mémoire avec des pensées négatives qui monopolisent l’énergie cérébrale dans son intégralité. Comme l’esprit est trop sollicité, il devient difficile pour le cerveau de mémoriser. Pour diminuer le stress, il est conseillé de se détendre en faisant du yoga par exemple ou en faisant une petite escapade en dehors de la ville.

Réduire la consommation d’alcool

Une absorption abondante de l’alcool engendre une amnésie ponctuelle. La consommation régulière d’alcool altère aussi les cellules responsables de la mémorisation dans le cerveau. Aussi, réduire la consommation d’alcool est l’un des meilleurs moyens pour entretenir la mémoire.

Sidebar