L’importance du bois dans notre quotidien

Le bois, cette matière première qui est, sans aucun doute, la matière naturelle la plus exploitée depuis le début des temps, est indispensable pour l’économie mondiale. Certes, elle a perdu son monopole dans certains domaines puisque les métaux et le plastique sont aussi malléables, mais  rappelez-vous qu’il y a plusieurs décennies, ce matériau était utilisé pour pratiquement tout. Construire les murs des habitations, les outils et les meubles, le bois a toujours été omniprésent dans nos vies, c’est pourquoi il représente désormais un chiffre d’affaires annuel d’environ 200 milliards de dollars, soit 1% du PIB mondial.

Les utilisations du bois sont aujourd’hui les suivantes, par ordre décroissant d’importance : construction, ameublement, emballage, produits papetiers et énergie. Ce marché est dominé par la Chine, qui est le plus important importateur mondial de bois (principalement depuis la Russie), mais également le plus important exportateur mondial de bois transformé (en meubles, notamment).

Pas étonnant que plusieurs forêts soient complètement disparues de nos jours, cette matière a toujours été extrêmement exploitée et avec l’avancement technologique des compagnies de bûcheronnage et la demande grandissante, la demande dépasse largement l’offre. De nos jours, l’automatisation des machines autorise une gestion de production très performante avec la détermination du nombre d’arbres abattus, du volume total et par catégorie de produit et en plus, par chantier ou par unité de temps. Les longueurs et les volumes sont précis dès que le conducteur programme convenablement sa machine. Autrement dit, nous nous concentrons sur la commercialisation et non sur « l’allure » de notre planète.

C’est compréhensible puisque les réalisations technologiques et artistiques auxquelles l’homme est parvenu, grâce au travail du bois, sont rendues omniprésentes dans nos vies. Des rampes de maisons complètement conçues de bois taillé à la main, des bijouteries dans lesquelles il est affiché « top quality wooden watches », des magasins comportant des comptoirs complets créés par des compagnies d’ébénisterie de boutique commerciale et même des structures géantes entièrement composées de planches de bois comme Le Monstre à La Ronde, un des plus gros manèges du Canada. On retrouve même le bois dans le confort de notre maison, puisqu’il est durable, il a une belle allure et est facile d’entretien!

Source énergétique

Outre les transformations de ce genre, il y a l’énergie créée par le bois autrement appelé le charbon de bois et même l’électricité provenant du bois! Une étude de la FAO (Food and Agriculture Organization) révèle que si nous encouragions la production de charbon de bois,  de façon à satisfaire les besoins énergétiques des ménages et des industries, il serait possible d’épargner quelque 1,9 million de m3 de bois par an rien qu’en augmentant le rendement de la carbonisation et en introduisant des fourneaux améliorés. On pourrait alors réduire la consommation de kérosène dans les villes et améliorer les conditions de vie dans les campagnes.

La création d’une industrie du charbon de bois s’impose lorsque le bois doit être transporté sur de longues distances. La création d’une telle industrie présente également des avantages sociaux et économiques, entre autres:

· création d’emplois
· redistribution entre zones urbaines et rurales
· économies de devises
· gain de devises si le charbon de bois est exporté
· fourniture des produits chimiques et des combustibles nécessaires aux industries
· amélioration de la rentabilité des forêts
· fourniture d’un combustible ne dégageant pas de fumée, idéal pour les villes.

Comme plusieurs l’ignorent, des centrales électriques fonctionnent au bois. Connues aussi sous le nom d’usines dendrothermiques, elles sont présentement testées dans les îles du Pacifique, où le combustible importé revient très cher. C’est pourquoi, dans l’État du Gujarat, en Inde, des installations de ce type sont alimentées à l’aide du bois récolté dans des plantations adjacentes à l’usine et spécialement créées à cet effet. Aux Philippines, on prévoit la construction d’usines dendrothermiques qui utiliseront l’ipil-ipil (Leucaena leucocephala). Celles-ci seront d’une puissance de 3 mégawatts, mais selon les recherches, les ingénieurs croient qu’il sera possible d’augmenter la capacité de production d’énergie à partir du bois et atteindre 200 mégawatts.

L’industrie du bois est ici pour rester. Renouvelable et naturelle, cette matière restera un des matériaux les plus appréciés pour ses propriétés mécaniques, pour son pouvoir calorifique et comme matière première pour de multiples branches industrielles. En plus d’avoir de nombreux usages dans le secteur de la construction et de l’industrie, il ne faut pas oublier sa combustibilité, qui est l’une des meilleures.


Audible FR - Profitez de l’offre d’essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !

Sidebar