Les tests psychotechniques dans les concours d’infirmiers et auxiliaires de puériculture

A quoi servent les tests psychotechniques ?

L’objectif recherché par les écoles, est avant tout de sélectionner rapidement parmi un grand nombre de candidats, les plus aptes à suivre la formation, et qui font preuve d’une grande capacité d’adaptabilité. Les tests psychotechniques ont pour ambition de vérifier si le candidat a de la mémoire, s’il est logique et observateur. Les tests de logique ne mesurent pas l’intelligence mais seulement certaines aptitudes intellectuelles.

L’important est de comprendre « Comment ça marche ? »

Il n’y a pas de « formule magique » pour apprendre et résoudre facilement les problèmes. Malgré une grande diversité de test, ils obéissent tous à la même logique. Ils se présentent sous la forme d’éléments successifs, divers et variés. Mais l’observation active de ces éléments permet de déceler une logique de progression, de symétrie. Il faut faire preuve d’imagination pour comprendre de compléter une série de chiffres, de formes ou de lettres.

Le jour du concours : il ne faut pas tergiverser !

Les tests doivent être réalisés dans un temps limité et minuté. Il ne faudra pas perdre de temps avec un exercice qui vous échappe et surtout réaliser les autres dans le temps demandé. Les tests sont présentés généralement du plus facile au plus difficile. Si vous coincez, passez au suivant, et revenez-y si vous avez le temps à la fin. Vous ne comprenez pas alors ne répondez pas n’importe quoi ! Les réponses fausses vont pénaliser vos réponses justes.

Il existe différents types de test : Les tests de logique verbales et numériques, le test des dominos, le test des cartes, les suites numériques, les figures géométriques et spatiaux, analogies..

Le concours d’infimier : objectif IFSI ! Culture générale, tests psychotechniques et l’épreuve orale.

Les épreuves du concours d’Infirmier (IFSI) :

Deux épreuves écrites d’admissibilité :

Une épreuve de culture générale : elle porte prioritairement sur le domaine sanitaire et social. A partir d’un texte d’une à trois pages, vous répondez à au moins 3 questions vous permettant de commenter et d’argumenter sur le sujet. Cette épreuve permet d’évaluer les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse, d’argumentation et d’écriture des candidats ; durée 2 H, note sur 20.

Une épreuve de tests psychotechniques : elle est destinée à évaluer les capacités d’observation et d’attention, l’aptitude numérique, l’aptitude verbale, l’organisation, la créativité et le raisonnement logique du candidat ; durée 1 H 30 à 2H, note sur 20.

Et une épreuve orale d’admission :

A partir de la question posée sur un thème sanitaire et/ou social, cette épreuve consiste d’abord en un exposé suivi d’un échange ; puis d’une discussion sur vos motivations, votre projet professionnel. Le jury est composé de trois personnes, un formateur en IFSI, un cadre infirmier, un responsable de formation ou un psychologue ; l’entretien est d’une durée maximale de 30 minutes et le candidat dispose de 10 minutes de préparation.

Les épreuves du concours d’Auxiliaire de Puériculture (AP) :

Les examens de sélection des IFAP comprennent deux épreuves écrites d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.

1. Culture générale (durée : 2 heures – coefficient 1 – 20 points) :

- Analyse et compréhension (12 points) d’un texte de culture générale sur un sujet d’actualité d’ordre sanitaire et social. Il s’agit d’en extraire les idées principales et de les commenter à partir de 2 questions au maximum. Les thèmes abordés sont nombreux et variés, vous pouvez être interrogé sur des problèmes sanitaires comme les accidents domestiques, les IST, la petite enfance, les personnes handicapées ou sur des débats sociaux comme l’adolescence, la maltraitance ou le chômage. Cette épreuve permet d’évaluer les capacités de compréhension et d’expression écrite du candidat.

- Dix questions à réponse courte (8 points) dont 5 sur des notions élémentaires de biologie humaine (par exemple sur l’appareil respiratoire, la reproduction, le squelette…), 3 sur les opérations numériques de base (calcul mental, fractions, pourcentages, etc.) et 2 sur des exercices mathématiques de conversion (volume, masse, etc.). Cette épreuve permet d’évaluer vos connaissances en biologie humaine ainsi que vos aptitudes numériques.

2. Tests psychotechniques (durée : 1 heure 30 – coefficient 1 – 20 points) : L’objectif de ces tests est d’estimer vos aptitudes telles que le raisonnement logique, l’attention et l’organisation. Chaque partie de ce test est chronométrée. Le candidat doit respecter la consigne qui lui demande de passer à une autre partie du test au moment annoncé, sinon à être considéré comme tricheur et être exclu des sélections.

Remarque : Certaines personnes comme les titulaires du Baccalauréat peuvent être dispensées de l’épreuve écrite de culture générale.

L’épreuve orale d’admission

Seuls les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10/20 à chacune des deux épreuves écrites (ou uniquement aux tests psychotechniques pour les exemptés de l’épreuve de culture générale) sont déclarés admissibles.L’épreuve orale d’admission (20 points – 20 minutes + 10 minutes de préparation) repose sur un entretien individualisé avec un jury composé de deux professionnels (puéricultrice et/ou enseignant IFAP et/ou formateur) :

1. Présentation d’un exposé à partir d’un thème sanitaire et social et réponse à des questions. Cette présentation se fait après un temps de préparation de 10 minutes qui permet au candidat de prendre connaissance du sujet et de commencer à élaborer des pistes de réponse. Cette partie est notée sur 15 points.

2. Echange et discussion avec le jury (5 points), d’une durée de 20 minutes sur votre connaissance et votre intérêt pour ce métier.

Nb : une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

http://www.prepas-concours-sociaux-paramedicaux.fr

 

Partager cet articleShare on Google+1Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0Share on LinkedIn0Share on TumblrEmail this to someone
(lus 300 fois, 1 visites aujourd'hui)

Commentaires fermés.