Pourquoi vendre vos bijoux et diamants d’occasion ?

Un produit d’investissement

Le diamant est rare et unique. De tout temps, le diamant est un symbole de pouvoir, de puissance et surtout, une monnaie qui ne dit pas son nom, qui sert de monnaie d’échange depuis près de 4000 ans. Un diamant s’échangera toujours contre du cash. Mais le diamant est une monnaie de particulier, pas d’Etat, dans le sens où, il échappe à son contrôle. Le diamant est un placement stable et certain qui reste intact devant les fluctuations monétaires, ce qui en fait un produit de thésaurisation idéal. Certes, le diamant peut être considéré, au même titre que l’or, comme un actif improductif, d’aucune utilité, mais il peut être revendu ou échangé contre de l’argent. Sa grande valeur et sa grande stabilité par rapport au système de changes flottants lui confèrent d’indiscutables qualités d’épargne et d’assurance.

Quelle est la fiscalité sur les diamants non montés et ni sertis ?

Les diamants entrent dans la fiscalité des bijoux et assimilés à l’exclusion des biens à usage industriel. La TVA s’applique au taux normal à l’achat. A la revente, deux possibilités de régime fiscal s’offrent au diamant :

– une taxe forfaitaire de 5,5% sur chaque revente effectuée,

– ou une taxe de 34.5% sur la plus-value réalisée, avec une exonération totale de taxe au bout de 12 ans de détention et une franchise de 5000€. (cf. BOI : para IV. Opérations exonérées, paragraphe 220).

Quelle est la fiscalité sur les diamants d’occasion ?

Les diamants insérés dans un bijou ne sont pas soumis à des taxes pour les particuliers qui souhaitent s’en dessaisir et les revendre. Acheter des diamants d’occasion constitue également une opportunité très intéressante en termes de prix mais aussi d’un point de vue fiscal :

–        Aucune taxe n’est appliquée sur les transactions de rachat de bijoux d’occasion contrairement à celles de métaux précieux qui est de 8%

–        Le revendeur devra s’acquitter de la TVA en vigueur sur la marge qu’il a effectuée pour tout achat d’un bijou d’occasion

–        Acheter ou vendre des bijoux d’occasion vous permet de bénéficier de remises allant de 20 à 40% par rapport au rapaport.  (Prix des cours internationaux du diamant)

Une taxe forfaitaire est fixée seulement pour les diamants ou bijoux destinés à être fondus.

Avantages de vendre vos diamants et bijoux d’occasion

Il est donc indéniable qu’acheter des diamants ou des bijoux d’occasion est plus avantageux que d’acheter des diamants neufs. Grâce à sa dureté, un diamant est inaltérable et ne s'use presque pas. Le diamant est une pierre précieuse, un cristal composé uniquement de carbone et qui est le plus dur des minéraux et des matériaux naturels. Nous savons que le diamant est éternel  par conséquent, pourquoi l’acheter neuf alors que son prix d’occasion et sa fiscalité sont très attractifs ? Vendre ses diamants ou ses bijoux en or d’occasion constitue une solution en cas de difficultés financières.

Le diamant n’est pas une valeur concurrente de l’or mais un produit de diversification des autres épargnes tangibles, notamment de l’or physique et de l’argent métal. Comme l’or, le diamant a et aura toujours de la valeur, c’est une valeur d’investissement tangible et une valeur refuge à part entière. Mais contrairement à l’or, c’est plutôt une matière de relance et non un placement anti-crise. C’est pour cette raison qu'il est un actif complémentaire de l’or.

Sidebar