Les outils indispensables pour réussir une formation

Prodiguer une formation, que ce soit une formation diplômante ou une formation certifiante, n’est pas une tâche facile. Chacun a sa propre capacité d’acquisition des connaissances à transmettre. Néanmoins, pour le formateur, il est important qu’il fasse usage de tous les moyens en sa possession pour que la formation ait un impact réel et être entre autres en possession des outils didactiques et pédagogiques essentiels pour pouvoir le transmettre.

Pour la phase de transmission des savoirs

Dans cette partie de la formation, on parle encore de didactique, car il est important d’apporter aux formés des connaissances et des bases sur lesquelles ils pourront partir pour avoir une réflexion sur un sujet donné. La transmission du savoir peut se faire de différentes manières. Parfois, le formateur ou l’enseignant fait appel à une explication ou au développement d’un thème qui aboutit à une logique et au final, à une pédagogie. La partie didactique est donc ici la discussion autour de ce thème. Cependant, elle peut nécessiter à certains moments des outils communément appelés des outils didactiques.

meetingCela peut nécessiter, par exemple, l’utilisation d’un rétroprojecteur, aussi connu sous le nom d’épiscope, de diapos via un projecteur et un ordinateur ou tout simplement un tableau. Parfois, il peut être nécessaire d’afficher des images et des graphiques pour mieux mettre en évidence le développement d’un sujet. C’est une pratique courante dans les Universités. Et en entreprise, il s’agit toujours d’une méthode diacritique qui permet de mieux transmettre une formation.

Dans certains cas, les formateurs font appel à des supports audio et/ou vidéo qui sont le plus souvent plus impactant que d’autres outils didactiques. La raison est que les gens sont en général plus réceptifs à des images et des sons qu’à des textes. Au final, le résultat est le même, mais tout dépend du profil du bénéficiaire de la formation.

Pour la phase de mise en pratique

Cette partie de la formation entre au cœur de la pédagogie. Après que les savoirs aient été transmis, il faut désormais que les formés entrent dans la pratique avant de réellement faire appel à leurs acquis dans le cadre de leur travail. Les outils sont différents de ceux utilisés dans la didactique puisqu’il faut maintenant que chacun puisse mettre en avant les connaissances qu’il a reçues. Le plus souvent, le formateur procède en dispensant des exercices ou en fournissant des outils qu’il a lui-même conçus.

Lorsqu’on parle d’outil pédagogique, il s’agit le plus souvent d’une association entre l’outil didactique et la démarche de mise en pratique à travers un support simplifié. Ce dernier constitue ainsi un élément qui permet d’atteindre l’objectif, à savoir acquérir de nouvelles compétences techniques. Ce n’est pas une étape facile, car chacun a sa perception de la didactique et il faut donc une approche plus individuelle que collective.

Certes, il existe de nombreux outils « clé en main » qui sont plus simples et disponibles, comme le cas de la formation en comptabilité et gestion. Leur inconvénient est qu’ils ne sont pas conçus pour répondre aux besoins spécifiques des bénéficiaires, car il peut s’agir d’un cadre souhaitant changer de métier. Il est important qu’un outil pédagogique soit un facilitateur qui leur donne les moyens de mieux se reconvertir.

Sidebar