Quelle est l’importance des langues étrangères ?

Chaque pays s’est engagé à formaliser des politiques d’aménagement linguistique en lien direct avec les questions d’actualité et capitales pour le développement continu. La dynamique des langues constitue un niveau d’analyse crucial pour ce texte, enseigner une langue c’est contribuer à sa diffusion et à sa légitimé culturelle, politique et sociale.

Du point de vue académique, les langues étrangères qu’on nous inculque de l’enseignement  primaire jusqu’à l’enseignement supérieur, sont d’une aide importante. Elles nous cultivent  de façon intellectuelle, nous permettent de comprendre les cultures étrangères, nous permettent de communiquer au-delà des frontières. La diversité des langues étrangères est un indice qui agrée l’internalisation des institutions académiques, cela se montre par la montée en puissance de certaines langues depuis quelques années.

Les écoles pensent à définir un niveau minimal de compétences exigibles à l’international (pratique effective d’au moins une langue étrangère et un savoir-faire). La connaissance d’une langue à forte universalité est une compétence visée par les établissements et souvent recherchée par les recruteurs.

L’apprentissage des langues permet de profiter pleinement des stages à l’international que proposent des structures à la recherche des talents. La maitrise des langues étrangères reste donc facteur clé de réussite pour l’insertion dans le monde du travail dont le défi s’intensifie chaque jour avec les avancées techniques et technologiques, ces avancées surement intéressent les consommateurs du moment où les notices sont proposées à des langues variées.

Approche économiques des langues dans le monde du travail

On affirme souvent que le multilinguisme ou le plurilinguisme contribue à la productivité et aux profits des entreprises. De fait, c’est presque devenu un lieu commun  que de dire que dans une économie mondialisée les entreprises doivent, pour vendre, parler la langue de leurs clients, et les médias se font souvent l’écho des mésaventures de telles entreprises en difficulté sur les marchés internationaux faute de ne savoir manier une autre langue que la leur.

Répondre aux clients en se servant de leur langue propre est un atout pour l’entreprise, car cela amène le client à se fidéliser et par ricochet, l’entreprise pourrait davantage en termes de clientèle dans une région. La connaissance des langues est donc une valeur ajoutée pour les entreprises ayant des employés nantis du plurilinguisme car toutes les entreprises n’ont pas cette force économique qui est d’embaucher un personnel plurilingue. Dans le e-commerce, certaines entreprises se lancent dans la traduction de leur site dans le but de conquérir plus de clients, mais des mauvaises traductions peuvent plutôt être la cause de mauvaises affaires et donc survient le déclin.

Connaitre les langues est un élément critique du développement des affaires à l’international. Il ne faut donc certainement pas prendre à la légère les langues étrangères. Ce sont des   outils nécessaires pour le succès international des entreprises.

Sidebar