Parquet flottant : avantages et inconvénients

Le parquet dit “flottant” est de plus en plus populaire et possède grands nombres de qualité : esthétique, élégant… et économique ! Le parquet flottant est la solution pratique par excellence, idéale lorsque les travaux ont lieu dans un logement habité. Mais pour bien choisir, il faut aussi avoir connaissance de ses inconvénients. On vous dit tout sur ce revêtement de sol à la mode.

Aisée, rapide, sans salissures excessives, la pose flottante est tout à fait adaptée à un logement déjà habité (ne disposant pas d'un système de chauffage par le sol). Son aspect esthétique est sans pareil : il est impossible sans y regarder de très près de faire la différence avec un parquet massif ! Cette similarité ne durera cependant qu'un temps : à la différence du parquet flottant, le parquet massif “travaille” avec les années, ce qui lui confère une certaine noblesse et un esthétisme sans pareil.

De plus, la rapidité de mise en œuvre d'un parquet flottant induit un prix de pose inférieur aux autres type de parquet. Si vous êtes bricoleur, il vous est également possible de poser vous-même votre parquet flottant.

Comment poser mon parquet flottant?

La pose du parquet flottant nécessite une attention particulière car il y un risque de “désordre”. Lors de la pose, toutes les lames devront être soigneusement collées entre elles à l'aide de colle sur les rainures et languettes. Le fait que les lames soient solidaires les unes des autres implique que les variations dimensionnelles incessantes du parquet, dues aux variations hygrométriques ambiantes, se transmettent donc de lames en lames. Il y a alors risque de rupture du collage en un ou plusieurs points.

Il est important de noter que dans le cas d'assemblage par “Clic” le risque existe également ! Et certains “clics” ne confèrent pas un assemblage satisfaisant.

Quelle qualité pour mon parquet flottant ?

Sachez qu'un parquet flottant ne souffre pas de la médiocrité ! Si vous souhaitez que votre parquet dure, vous devrez vous orienter vers des produits d'un haut niveau de qualité. Ainsi, l'équilibre entre face et contre-face (parement et contre-parement) devra être quasiment parfait pour assurer une durabilité à votre parquet flottant.

Il faut également savoir que la plupart des parquets flottants ne pourront subir qu'un nombre de ponçages limité.

L'opération sera rendue encore plus délicate pour les parquets flottants posés sur un isolant compressible. Dans ce cas, les meubles lourds ont tendance à déformer le parquet flottant : phénomène parfois inesthétique !

Quelle isolation pour mon parquet flottant ?

L'isolation à l'égard de votre voisin du dessous est simple et peu onéreuse. Cependant le bruit de vos propres pas sur votre parquet flottant peut vous être désagréable.

Sidebar