Toxicologie et biotoxicologie : prévention des risques toxiques

Les risques chimiques sont partout autour de nous, à la maison, sur le lieu de travail, dans les établissements publics et privés. Il faut pouvoir les maitriser et réagir lorsque le risque devient trop élevé pour la santé publique.

L'Institut National de Recherche et de Sécurité

L’INRS, met régulièrement à jour un document qui répertorie les valeurs limites d’exposition professionnelle aux agents chimiques en France. Ce document est indispensable dans l’analyse des prélèvements d’air effectués par les laboratoires, il permet de comparer les concentrations mesurées à des valeurs limites. Certaines valeurs sont par ailleurs réglementées et les professionnels sont donc amenés à faire des contrôles stricts qui peuvent avoir des conséquences. D’autres valeurs n’ont qu’un caractère indicatif mais peuvent tout de même orienter sur des décisions préventives.

Les professionnels de santé concernés sont notamment les services hospitaliers, les cabinets d’études et les services de santé au travail. Les particuliers peuvent également être concernés par les risques toxiques et faire eux-mêmes les prélèvements pour ensuite les faire analyser. Le site du laboratoire de toxicologie et biotoxicologie Toxilabo permet de trouver les matériels de prélèvement nécessaires et propose de l’aide pour accompagner les personnes qui souhaitent effectuer leurs propres prélèvements.

Les Composés Organiques Volatiles

Les COV sont des composés qui se trouvent à l’état de gaz ou de vapeur, ils peuvent être très dangereux et être à l’origine de maladies graves. On les retrouve par exemple dans les solvants, la colle, la peinture ou les cosmétiques. Pour évaluer le risque toxique qui nous entoure, il faut savoir de quelle nature il peut être, pouvoir le mesurer et être accompagné pour se protéger. De nombreux organismes, cabinets et laboratoires sont actifs dans la lutte contre ces risques chimiques mais chacun partage une responsabilité sociale et environnementale pour les générations futures.

Ces composés participent à la dégradation de la qualité de l'air. Ils sont très présents dans les gaz d'échappement de nos voitures et sont notamment à l'origine de l'effet de serre qui a pour conséquence, sinon le réchauffement, le changement climatique que nous connaissons actuellement. La prise de conscience du grand public est d'une importance primordial dans la lutte contre la pollution de l'air, changer de comportement c'est changer le monde.

L'analyse des prélèvements d'air

Chez les particuliers, le risque toxique est à priori de la même importance que chez les professionnels. Les habitations qui se trouvent dans des zones à risques devraient faire l'objet de tests fréquents et approfondis, par exemple celles qui sont proches d'usines chimiques ou de zones industriels utilisant des composés dangereux. Mais pas seulement, les habitations en bordure de route ou celles qui se situent à côté d'un pressing peuvent présenter des risques aussi. En cas de de nouvel emménagement ou de travaux de rénovation, votre logement peut faire l'objet de prélèvements et d'analyse de l'air que vous respirez.

Les risques sont omniprésents et les pouvoirs publics sont dépassés par les phénomènes de pollution de l'air. Il faut connaitre l'environnement pour en préserver la qualité.

Sidebar