Auto-construction chauffe eau solaire

Installer soi-même un chauffe eau solaire est une opération simple et rentable pour un particulier dès lors que l'ensemble, des composants du système solaire thermique de production d'eau chaude sanitaire, sont compatibles entre eux.

A l'heure actuel, l'auto-construction chauffe eau solaire est facilité par des composants toujours plus simples à mettre en œuvre. Les notices de montage et d'utilisation sont élaborées par les fabricants afin d'être le plus explicite possible.

Par ailleurs il est indispensable de s'assurer d'avoir pris toutes les mesures de sécurité lors de l'installation sur le toit des panneaux solaires thermiques. Cette opération doit être réalisée au moins par deux personnes. Les compétences minimum requises: Plomberie, électricité.. et un peu d'huile de coude !

La solution idéale est de sélectionner un kit chauffe eau solaire conçu et pré-dimensionné qui dispose du Label O Solaire.

Ce label, créé par ENERPLAN, (association française des fabricants et intégrateurs de systèmes solaires thermiques) est reconnu en France par l'Ademe comme label de qualité et assure aux acquéreurs que l'ensemble des composants du chauffe eau solaire correspondent à des critères qualitatifs et techniques en adéquation avec la fonction du système , que le dimensionnement des panneaux solaires thermiques permettent de couvrir en moyenne 45 à 70 % des besoins en eau chaude sanitaire. Le reste de la production doit être assurée par un dispositif d'appoint, électrique réglable implanté sur le ballon solaire ou hydraulique par l'intermédiaire d'une chaudière à combustible solide comme le bois ou liquide comme le fioul, le gaz naturel.

Contrairement à un installateur, un auto-constructeur n'est pas soumis à des contraintes de rendement lors de l'installation d'un chauffe eau solaire. Conseil : prenez votre temps, vous serez récompensés de vos efforts. Ce type de montage prend en général 2 jours à deux personnes pour un chauffe eau solaire de 300 litres.

Sidebar