Le chômage à l’origine de l’apprentissage des langues étrangères ?

De plus en plus, on note dans le microsome économique Européen, des augmentations de taux de chômage dans les pays. Il naît alors une volonté chez les individus de s’expatrier pour aller voir ailleurs dans quelle mesure trouver un job. Une condition sine qua non pour espérer peaufiner cette stratégie, consiste à apprendre au préalable la langue du pays de destination.

Depuis un certain moment, il existe quelques centres qui ont en leur sein, des méthodes de pédagogie bien approfondies. Il faut remarquer qu’en dehors de ces méthodes, l’’innovation est également un levier sur lequel s’appuie bon nombre de centres de formation. Dans la liste des formations proposées, on peut citer : les cours intensifs individualisés en langues, les cours de langues pour les salariés dans le cadre du DIF. Le public français manifeste un regain d’intérêt pour des langues étrangères, mais on ne sait pas toujours vers quelle institution de formation se tourner.

La crise sévit de façon inégale en Europe

Rien que pour ce mois de mais, la situation économique des pays de la zone Euro est loin d’être reluisante. Le taux de chômage dans la zone est de 11,8 %. En France, il se situe à 10%, ce qui n’est pas de nature à augurer des lendemains meilleurs. Pour les jeunes âgés de 25 ans, ce taux est de 22%, situation encore plus incisive pour ces jeunes qui ne veulent qu’une chose, trouver du travail et s’assumer. La liste des institutions de formation aux langues étrangères se développe à cause, d’une montée en puissance du taux d’expatriation des jeunes vers d’autres destinations en Europe et ailleurs. Au même moment, le taux de chômage en Allemagne est stabilisé à 5,1%. Preuve que le chômage ne sévit pas de la même façon partout.

Les demandes pour l’apprentissage de l’allemand augmentent donc de plus en plus. Mais ce n’est pas la seule langue qui est en plein essor.

Alors, que vous soyez à Lyon, à Bordeaux, à Marseille, etc. Vous avez de nombreux lieux où apprendre la langue de votre choix.

Les destinations variées pour les chercheurs d’emploi

Il ne faut pas croire que les Européens se limitent à chercher le travail en Europe, car on assiste également à des départs vers la Chine, les Etats-Unis et l’Australie.  Heureusement, il existe bien une offre de formation en chinois (mandarin). En dehors de cette formation, vous pouvez bénéficier d’une initiation ou d’un renforcement en langues chinoise et japonaise pour ne citer que ces deux cas. L’apprentissage se passe en face à face avec plus de chance pour les apprenants de maîtriser la langue en peu de temps. C’est un investissement qui mérite d’être effectué dans un contexte dans lequel tous les moyens doivent êtres mis à contribution pour avoir sa place sous le soleil.

 

Sidebar