Acheter un bien immobilier en 2013 ?

Les prix des biens immobiliers ne sont certes pas en baisse dans les grandes métropoles, mais des chutes de prix non négligeables sont constatées dans certaines villes de provinces.

Seul un tiers des français pense acheter en 2013

L'IFOP indique que seul un français sur trois pense investir dans l'immobilier cette année. Cela va t'il avoir une incidence sur les prix de vente ? C'est probable, car moins il y aura de candidats à l'achat, plus les vendeurs vont devoir composer avec les offres des futurs acquéreurs…

Votre pouvoir de négociation sera par conséquent plus important en 2013. Bien entendu pour les achats à Paris, Lyon ou encore Marseille, négocier le prix de votre acquisition sera plus complexe. Mais pourquoi ne pas profiter de la tendance pour investir dans l'immobilier locatif en province ?

Les taux des prêts immobiliers au plus bas

Les taux de financements des crédits immobiliers sont au plus bas en ce début 2013. Il n'a jamais été si peu cher d'emprunter. Votre capacité d'emprunt se trouve donc bénéfiquement impactée. En 2013, il est possible de gagner en moyenne entre 4 et 8 m² par rapport à 2012 grâce à cette baisse des taux de prêts immobiliers très significative.

De nombreuses demandes de renégociation de taux sont par ailleurs enregistrées en ce début d'année, permettant ainsi aux emprunteurs d'économiser plusieurs dizaines de milliers d'euros sur le coût total des prêts immobiliers en cours.

Marge de négociation plus importante, taux de crédits immobiliers au plus bas, 2013 semble être une année intéressante pour investir dans l'immobilier notamment hors des grandes agglomérations.

Néanmoins, investir dans une grande métropole permet de sécuriser son investissement en limitant les risques de pertes en cas de baisse des prix du marché de l'immobilier, tout en profitant d'un financement par crédit peu coûteux. Investir à Paris n'est pas possible pour tous, mais le risque de perte est plus que faible.

Courtiers Privés, en un mot, pragmatiques !

Sidebar